Rétrospective JDR – Décembre 2020, les annonces de rééditions et les anniversaires en tous genres continuent…

Notamment avec le quatrième album de Black Sabbath, " Vol 4 ", qui sortira sous forme de 4 CD’s ou 5 vinyles. Elton John vient de dévoiler le coffret " Jewel Box ", qui fait le point sur ses 50 ans de carrière, mais explique ne pas être pressé de sortir un nouveau disque. Sans doute veut-il surtout prendre le temps et profiter de son incroyable collection de 120.000 CD’s et 15.000 vinyles.

Paul McCartney, lui, par contre, n’attend plus pour sortir son nouvel album. Qui est finalement arrivé le 18 décembre dernier. Et il n’a pas chômé cette année. Puisqu’il a aussi participé au nouveau single de Ringo Starr. Il s’appelle " Here’s to the nights " et annonce la sortie d’un EP l’été ou l’automne prochain.

Nouveaux disques encore, même si c’est moins joyeux : un album de Chris Cornell, où le chanteur s’est frotté à des reprises de Janis Joplin, Prince ou Electric Light Orchestra, est disponible en ligne. Ce disque de 10 titres sortira en physique en mars prochain.

Retour vers le passé, toujours. Avec Hooverphonic, qui a renoué les liens avec son ancienne chanteuse emblématique Geike Arnaert et sort dans la foulée une nouvelle version de son " Mad about You ".

Pas de nouvel album pour Led Zeppelin, par contre, mais trois flippers reprenant des images iconiques des disques du groupe.

Niveau films et documentaires rock, 2020 a été riche et se termine en fanfare avec l’annonce de la mise en chantier d’un docu au sujet de Little Richard, pour une sortie courant 2021. Evénement, toujours : un documentaire, en six parties cette fois, au sujet de Paul Mc Cartney devrait nous arriver aussi.

Et puis, dans le registre " on y croit pour 2021 ", le président de Live Nation, la société qui organise notamment le Festival de Werchter chez nous, se dit confiant quant au retour des festivals dès cet été.

De leur côté, Kiss persiste et signe, le groupe annonce déjà 150 concerts pour 2021, dont une étape à Anvers le 2 juin prochain. Jimmy Page, lui, a profité du confinement pour répéter en vue d’un retour sur scène en solo. Reste à voir quand ce sera possible…

Enfin, dans le genre " ils n’ont pas chômé non plus ", Metallica revient avec un Monopoly à son effigie. Tout ça après avoir régalé les fans de lives inédits sur YouTube tout au long de l’année et d’un " S&M² " qui fera date.

Qui a dit qu’il ne s’était rien passé en 2020 ?

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK