Remportez la Route du Blues 2016

la route du blues
15 images
la route du blues - © Tous droits réservés

Classic 21 repart sur les traces du Blues à la recherche des racines de la musique que nous aimons tant: Le Rock ! Du 14 au 25 avril 2016 vous aurez peut-être la formidable opportunité d’accompagner Marc Ysaye et les auditeurs de Classic 21 de la Nouvelle Orléans à Chicago, en Harley ou en Mustang. Ecoutez attentivement Classic 21 du 31 janvier au 5 février pour tenter de remporter ce fabuleux voyage pour deux personnes!

Avion, hôtels, petits-déjeuners, repas du soir, location de votre Harley ou Mustang, entrées aux concerts, assurances: Classic 21 vous offre la formule complète pour deux personnes*.

Marc Ysaye a quant à lui consacré une émission spéciale à la Route du Blues ce dimanche 31 janvier. Il retracait chaque étape du voyage en musique avec vous! A réécouter en podcast ici.

Mississippi Blues

Un voyage en Harley Davidson, au plus profond des racines du Blues, entre New Orleans et Chicago, via Natchez, Memphis et St Louis. Tout au long de la Route 61, nous suivrons le chemin qu'empruntèrent autrefois les bluesmen noirs quittant le Sud et ses plantations à la recherche d'une vie meilleure dans le Nord industriel. Un itinéraire musical haut en couleurs et en rythmes, sur les traces des plus grands: Muddy Waters, B.B. King, Sonny Boy Williamson et bien-sûr le 'King' Elvis...

Retrouvez tous les détails sur ce fabuleux voyage, ainsi que les informations pour vous-y inscrire sur le site de notre partenaire Caribou Travel.

Attention: les gagnants doivent être en ordre de passeport, en possession d'un permis de conduire et avoir plus de 18 ans. Le complément d'assurance rapatriement n'est pas compris dans le voyage.

JOUR 1: Bruxelles - New Orleans, LA

Accueil des participants à l’aéroport de Bruxelles-National. Envol à destination de New Orleans. Arrivée dans l’après-midi. Transfert vers votre hôtel au centre.

Première découverte du French Quarter. Le soir venu, vous pourrez si vous le désirez aller écouter du Jazz dans le quartier de Preservation Hall, berceau du genre, et vous rendre dans la salle de concert du même nom, entièrement dédiée au jazz. La ville reste active toute la nuit et c’est d’ailleurs l’une des rares à ne pas imposer d'heure de fermeture pour les différents établissements. Pour les plus téméraires, rendez-vous sur Frenchmen Street, bien plus ‘authentique’ que la très touristique Bourbon Street.

Dîner & nuitée à La Nouvelle Orléans

JOUR 2: New Orleans (LA)

Le matin, transfert vers le centre de location et prise des motos. Vérification du parcours.

Visite libre de La Nouvelle-Orléans. Le French Quarter, appelé aussi le ‘Vieux Carré’ (bien qu'il ait la forme d'un rectangle…), est le quartier historique de la Nouvelle-Orléans. C’est un architecte français qui l’a dessiné au début du 18ème siècle, avec l'idée d'en faire un vrai village. Après les violents incendies qui ont touché la ville à la fin du 18ème siècle, la plupart des maisons du Vieux Carré ont été reconstruites par les Espagnols, ce qui explique le style architectural actuel, plus hispanisant que français.

Bourbon Street, parallèle à Royal Street, traverse également le Vieux Carré. Si à l'origine, on y trouvait de nombreuses boites de Jazz, cette célèbre artère est aujourd’hui devenue très touristique et très animée. On y trouve de tout : spectacles ambulants, vendeurs de hot-dogs, bars, grands restaurants, boites de Jazz, café-concert, etc. En fin d'après-midi, la rue devient piétonne et la musique omniprésente. Soirée au House of Blues New Orleans, devenue une étape incontournable du blues dans la belle cité sudiste.

Dîner & nuitée à La Nouvelle Orléans

JOUR 3: New Orleans - Route des Plantations - Lafayette, LA (280 km)

Départ de la Nouvelle Orléans le matin en direction de la Route des Plantations, implantées le long du Mississippi. Parmi les incontournables, vous pourrez visiter la Laura Plantation (visite possible en français à 11h, 13h ou 15h), juste à côté, la Oak Alley Plantation ou encore la Houma House Plantations and Gardens.

Halte ensuite à Bâton Rouge, avant de rejoindre Lafayette, votre étape du jour. C’est la capitale du pays cajun, où la langue française reste encore parlée (et écrite) par certains. C’est une ville relativement récente, sans charme particulier, contrairement aux bayous avoisinants. A ne pas manquer dans les environs, l’Acadian Village, une très belle et ravissante reconstitution d’un village cajun, avec des maisons authentiques.

Quant à Vermilionville, c’est un musée d’histoire vivante qui regroupe de nombreuses bâtisses acadiennes de la région. Il s’attache à célébrer la culture, l’artisanat et l’histoire du peuple cajun, notamment à travers des animations en costumes d’époque. Possibilité de faire un tour dans les bayous (Swamp tour) à Breaux Bridge.

Dîner & nuitée à Lafayette

JOUR 4: Lafayette - Route du Blues (US-61) - Natchez, MS (270 km)

Route vers le bassin de l’Atchafalaya et cap sur St. Francisville, dernière étape en Louisiane, une paisible bourgade avec un cœur historique parsemé de délicates maisons lovées parmi des bouquets de magnolias, d’azalées et de chênes séculaires.

Nous entrons dans le vif du sujet en suivant la fameuse Highway 61, la 'route du blues'... Son tracé correspond à la migration de la population noire - et en particulier des bluesmen - des états ruraux du sud vers les grandes villes industrielles du nord, fuyant misère et ségrégation. Une route chargée d’histoire ! Halte possible à Woodville, où le temps semble s’être arrêté, puis cap sur Natchez, la plus vieille ville du Mississippi.

C’est le point de départ de la Natchez Trace Parkway, une ancienne piste indienne qui fut autrefois la plus importante route commerciale de la région, avant l’arrivée du bateau à vapeur… Natchez était un symbole du règne du coton, mais aussi de l’esclavage. Attardez-vous dans le quartier résidentiel, celui des grandes demeures Antebellum (c’est-à-dire qui datent d’avant la guerre de Sécession), à l’ombre des grands chênes …

Dîner & nuitée à Natchez

JOUR 5: Natchez - Vicksburg - Delta du Mississippi - Clarksdale, MS (350 km)

En route pour le delta du Mississippi par la Natchez Trace Parkway, avant de récupérer l'US-61 et de rejoindre Vicksburg, une ville à l’atmosphère typiquement sudiste située sur l’ancien territoire des Indiens Natchez (qui en furent chassés par les Français, avec l’aide de la tribu rivale des Choctaws).

Après Yazoo City et son downtown coloré, route vers Indianola et visite possible du musée dédié à la légende B.B. King. Après Leland et ses fresques murales, halte à Greenville, au 'Doe’s Eat Place', histoire de goûter à l’ambiance locale ! Passage par le Lake Ferguson et cap sur Cleveland, avec son centre ville. Visite ou simple arrêt au 'Dockery Plantation', un lieu qui respire le Blues et d’où ‘tout est parti’, dixit Mister B.B King himself !

Arrivée à Clarksdale, chère à Muddy Waters. Considérée par certains comme le véritable berceau du blues, nombreux sont les musiciens qui y sont nés, qui y ont vécu ou qui y sont simplement passés. Visite possible du Delta Blues Museum (installé dans une ancienne gare), qui rend un vibrant hommage à tous ces 'grands'... Soirée au Shack Up Inn ou au Ground Zero Blues Club, propriété de l’acteur Morgan Freeman.

Dîner & nuitée à Clarksdale

JOUR 6: Clarksdale - Tupelo - Memphis, TN (355 km)

Le matin, possibilité de faire un détour par Tupelo, la ville natale d’Elvis Presley, qui y a vu le jour en 1935. Vous aurez d’ailleurs l’opportunité de visiter la maison où il a passé une bonne partie de son enfance, aujourd’hui transformée en musée. Continuation vers Holly Springs, une petite halte très plaisante, avec ses rues bordées de hêtres.

Arrivée à Memphis, lieu de pèlerinage musical mais aussi de mémoire, celle de la lutte pour les droits civiques. Si c’est à Memphis que le ‘King’ a fait ses premiers pas, c’est également ici qu'un autre King, Martin Luther, fut assassiné, le 4 avril 1968, au Lorraine Motel. Pour les amateurs et passionnés de Blues, de Jazz ou de Rock, c’est une étape incontournable ! Visite possible du mythique Sun Studio, où les plus grands ont enregistré : Elvis, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis, Carl Perkins, Roy Orbison ou plus récemment U2...

Soirée au Rum Boogie Cafe, dont les murs de brique sont ornés de guitares dédicacées... Les plus courageux ne résisteront pas à une fin de soirée rythmée aux sons des notes qui s’échappent des nombreux clubs de Beale Street.

Dîner & nuitée à Memphis

JOUR 7: Memphis - Land Between the Lakes (option) - Sikeston, MO (550 km / 250 km)

Deux possibilités s'offrent à vous ce matin : soit un itinéraire plus long, qui vous mènera vers Dover - dernière étape avant de quitter le Tennessee - et dans la région du ‘Land Between the Lakes’ (littéralement : ‘la terre entre les lacs’), l’une des dernières zones sauvages à l’est du Mississippi. C’est une magnifique route panoramique qui serpente entre deux lacs, le Kentucky Lake et le Barklay Lake. Diverses activités y sont proposées (balades à cheval, baignade…).

La seconde option, nettement plus courte, vous fera profiter encore un peu de Memphis (par exemple en visitant la Gibson Factory), avant de reprendre l’US-61, la route du blues pour rejoindre Sikeston…

Dîner & nuitée à Sikeston

JOUR 8: Sikeston - Saint Louis, MO (250 km)

Arrivée dans l’Illinois par une route panoramique qui longe le Mississippi (mais vous pouvez aussi rester sur l’US-61). Arrêt possible à Chester (la maison de Popeye...) puis route vers Saint Louis, une étape mythique sur la légendaire Route 66, et la ville des légendes Chuck Berry et Johnnie 'B. Goode' Johnson. Visite libre du quartier de Soulard situé à proximité du centre-ville, le long du Mississippi. C'est l'un des plus anciens quartiers de Saint Louis, avec de petites maisons de briques rouges du 19ème siècle, parfaitement restaurées. Très animé en soirée, il est surnommé le ‘Saint Louis Blues District’ en référence aux nombreux petits clubs de blues où viennent se produire les musiciens locaux.

Soirée au Blueberry Hill qui comprend un restaurant et 6 salles de concert ! Chuck Berry s'y produit encore régulièrement. L’icône y a d’ailleurs sa statue grandeur nature devant les lieux, tout comme son étoile gravée sur le Walkway of Star. Vous pourrez ensuite terminer la soirée dans les nombreux bars du centre ville ou jouer à la roulette dans les grands bateaux à aube reconvertis en casinos flottants.

Dîner & nuitée à St Louis

JOUR 9: Saint Louis - Route 66 - Bloomington, IL (290 km)

Départ vers Edwardsville, le long de la légendaire Route 66, un lieu culte pour les passionnés de Ford Mustang (visite possible du Mustang Corral, qui expose de très nombreux modèles de la mythique voiture... pas toujours en bon état). La ville possède également une quarantaine de bâtiments historiques, dont le vieux Widley Théâtre. Passage par Litchfield pour un voyage à travers le temps avec le SkyView Drive-in Theatre et l’Ariston Cafe. La ville est également le rendez-vous des ‘wingers’, des motards fous de Honda Goldwing !

Back on the Road 66 et cap sur Springfield, capitale de l’Illinois. Passez au Cozy Dog Drive, pour vous replonger dans l’histoire de la Mother Road, puis arrêtez-vous au Shea’s Gaz Station Museum, une station service entièrement d’époque transformée en musée, où le patron Bill Shea vous inondera d’anecdotes passionnantes. Halte à Lincoln, qui porte le nom du 16ème président des Etats-Unis, puis pause incontournable au Dixie Truck Home, célèbre resto routier situé à Mac Lean. Temps libre pour le shopping (vous y trouverez une foule de souvenirs dédiés à la Route 66).

Arrivée à Bloomington, chère aux amateurs de bonbons (l’usine Nestlé est à proximité). Tous les ans en juin, la ville est le théâtre d’un grand rassemblement de voitures Corvette, le ‘Bloomington Gold’, qui attire de nombreux amateurs de vieilles voitures.

Dîner & nuitée à Bloomington

JOUR 10: Bloomington - Route 66 - Milwaukee, IL (350 km)

Départ pour la ville de Dwight, où subsistent cafés et anciennes stations-service, à l’image de la Maraton Oil Station. Vous ne pourrez pas manquer le Gemini Giant de Wilmington, un cosmonaute géant haut de 10m qui tient une fusée. C’est ici que se trouve le plus vieil hôtel sur la Route 66 : l’Eagle (1836).

Halte dans la petite ville de Joliet, la ville des ‘Blues Brothers’, qui présente un échantillon de l’architecture typique de la Route 66, avec son théâtre, sa gare et surtout son pont qui se lève en 2 parties, sur Ruby Street.

Route enfin vers Milwaukee, siège de la marque Harley Davidson, avec son musée Harley Davidson, que vous découvrirez le lendemain.

Dîner & nuitée à Milwaukee

JOUR 11: Milwaukee - Chicago, IL (150 km)

Visite privatisée du Musée et de l’usine Harley-Davidson (‘Behind the Scenes Tour’, en Anglais !), pour tout savoir sur la légendaire marque ‘made in USA’ ! Possibilité de déjeuner sur place au Motor Bar & Restaurant. Après la visite, départ vers Chicago. Remise des motos et transfert vers votre hôtel en centre-ville.

Idéalement située sur la rive ouest du lac Michigan, Chicago jouit d’une incroyable diversité ethnique, culturelle et musicale ! Pour une vue d’ensemble, vous pouvez vous offrir une promenade sur le lac, mais c’est en arpentant Michigan Avenue, berceau de l’architecture moderne (où se situent les boutiques et hôtels de luxe) et le fameux ‘Loop’ que vous prendrez toute la mesure de Chicago. The Loop, c'est le cœur économique et financier de la ville, avec ses gratte-ciel par dizaines, ses rues sombres et son métro aérien. Baladez-vous aussi à Grant Park, un grand parc public à l’est de la ville, où se déroulent de nombreux festivals et concerts de jazz, de blues ou de rock.

Soirée au Club Buddy Guy's Legends, l'un des meilleurs clubs de blues du pays !

Dîner & nuitée à Chicago

JOUR 12: Chicago - Bruxelles (ou extension de séjour à Chicago en option)

Matinée libre en ville. Profitez-en pour vous balader ! Les amateurs d'art pourront visiter le Chicago Art Institute, et les passionnés d’histoire naturelle, le Field Museum. Si vous aimez les sensations fortes, montez au sommet de la Willis Tower et pénétrez dans un balcon de verre au-dessus du vide. Même type d’émotions au sommet du Hancock Center, avec la fameuse attraction ‘360°’. Possibilité de prendre un verre au sommet. En début d’après-midi, transfert vers l’aéroport de Chicago et envol à destination de Bruxelles en fin de journée.

Dîner et nuitée à bord. Arrivée à l’aéroport de Bruxelles le mardi 26 avril en matinée.

Le programme et l'itinéraire sont communiqués à titre indicatif et sont susceptibles de subir l’une ou l’autre modification en fonction des conditions de roulage ou d’autres impondérables.
 

Option prolongation du séjour à Chicago (voir onglet 'Les Tarifs')

Offre spéciale réservée aux participants de la 'Route du Blues 2016 Classic 21', incluant :

  • 2 nuitées en hôtel 3* ou 4* au centre ville
  • 1 CityPass Chicago par personne
  • Le transfert depuis votre hôtel vers l'aéroport en navette partagée.

 

RESERVEZ VOTRE VOYAGE ICI

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK