Réédition de Saucerful of Secrets

Embed from Getty Images

« Saucerful of Secrets » est le second album de Pink Floyd sorti en juin 1968, soit six mois après « The Piper at the Gates of Dawn ».

Cet album est une transition pour le groupe. L’influence de Syd Barrett s’estompe et celles de Roger Waters et Rick Wright s’imposent. C’est également à cette époque qu’arrive David Gilmour en remplacement de Barrett qui ne parvient plus à gérer sa consommation de drogue. C’est le seul album où les deux artistes se côtoient.

Le psychédélisme de « The Piper at the Gates of Dawn », dominé par des explorations sonores et des structures pop, évolue vers des morceaux plus longs et plus expérimentaux. « Saucerful of Secrets » est un des premiers représentants du « space rock », genre qui sera popularisé à la fin des années 60 par des groupes comme Hawkwind, Nektar et Gong.

En 1993, Gilmour confiera : « Je ne pense pas que le groupe savait vraiment où il voulait aller après le départ de Syd. ' A Saucerful of Secrets ' a été une pièce vraiment importante : elle nous a donné la direction à suivre. Si vous prenez ' A Saucerful of Secrets ', ' Atom Heart Mother ' et ' Echoes ', elles mènent toutes logiquement à ' Dark Side of the Moon ' ».

« A Saucerful of Secrets » est un des rares albums du groupe à ne pas avoir été enregistré en stéréo. Remastérisé par James Guthrie, Joel Plante et Bernie Grundman, cette édition limitée sera publiée le 13 avril par Pink Floyd Records.

 

« A Saucerful of Secrets »

1. Let There Be More Light
2. Remember a Day
3. Set the Controls for the Heart of the Sun
4. Corporal Clegg
5. A Saucerful of Secrets
6. See-Saw
7. Jugband Blues

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK