Re-Cycle : Plastic Bag Museum

Direction le sac en plastique ! Il n’est bien entendu pas question de faire la promotion pour la réhabilitation du sac plastique, qui est quand même responsable en grande partie de la pollution de nos océans. Non, mais je voudrais juste vous rappeler à quel point le sac plastique a été, un moment, un marqueur social et un marqueur de ses goûts, notamment en matière musicale.

Il fut un temps, que même moi je n’ai pas connu, où il était de bon ton de se promener en Belgique avec ses affaires dans un sac de la FNAC. Parce que ce magasin n’existait pas encore en Belgique, ce qui montrait donc non seulement que vous aviez les moyens de voyager jusqu’à Paris. Mais surtout que vous n’achetiez pas vos disques et vos livres n’importe où, mais uniquement dans les enseignes de bon goût. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts.

La FNAC est partout, mais, voici quelques décennies, le sac en plastique vous permettait aussi d’afficher vos préférences en matière de rock.

Parce que se promener avec le célèbre sac rouge et jaune de chez Tower Records ou le noir et blanc de chez Rough Trade, c’était quand même le fin du fin ! Et puis, dans les années 70 et 80, les firmes de disques se servaient des sacs en plastique pour promotionner certains nouveaux disques, ce qui nous transformait en hommes et femmes sandwiches, mais on adorait ça !

Parce que se promener avec un sac reproduisant la pochette d’un album d’Iron Maiden, c’était quand même la classe. Puis, cela vous distanciait, et heureusement, de votre voisine et son classeur Modern Talking. Ou de votre frère avec son autocollant Jermaine Jackson et Pia Zadora sur sa mallette Samsonite ornée de ses initiales.

Alors, oui, quand on achetait un disque, on conservait religieusement le sac qui nous était donné avec, et on ne le ressortait que dans les grandes occasions. Et alors, quel bonheur de se balader en arborant le graphisme pixélisé de " Front by Front " de Front 242. Ou les " Mafu Cage " de Neon Judgement. Voire le " Head on the door " de Cure

On peut voir une partie de tout ça car certains ont conservé tous ces sacs. C’est visible sur internet. Mais ce n’est pas tout près. En fait, le " Plastic Bag Museum " se situe physiquement à Glasgow et il est possible de prendre rendez-vous avec l’initiatrice du projet pour qu’elle vous montre tout ça " en live ".

Maintenant, vous savez donc vers où vous emmènera votre premier city-trip post-Covid !

Tout " Head of the Door " en live ici :

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK