Re-Cycle : Les plaisirs solitaires

S’occuper, c’est bien. S’occuper seul, c’est encore mieux. Bref, on va parler de plaisirs solitaires. Mais ne vous emballez quand même pas trop non plus, hein ! On va parler de moyens de s’occuper seul, en fait !

Tout d’abord, dans le genre " C’est bon, c’est belge et c’est pratique ", je vous présente les " Smart Games ". Et c’est donc pratique parce qu’en ces moments où les enfants sont parfois plus souvent à la maison, ou quand, nous les parents, avons envie de penser à autre chose qu’à notre environnement immédiat, ce sont des jeux de société auxquels on peut jouer seul !

Et c’est vraiment une bonne chose, surtout en ces temps où on a furieusement envie de se vider la tête. La gamme propose des jeux de réflexion et de logique solo pour les plus petits comme les " Pingouins Patineurs " ou " Le petit chaperon rouge ", voire " Les trois petits cochons ". Mais aussi des jeux censés développer le QI des plus grands. C’est le genre de jeux de logique dont vous apprenez les règles en quelques minutes, mais que vous mettrez des mois à arriver à maîtriser.

Bref, c’est tout simplement génial et en plus c’est produit en grande partie localement. Dernier détail qui a son importance : ces jeux sont généralement disponibles dans des versions miniatures et devraient donc un minimum encombrer les chambres de vos enfants.

Un peu plus loin, on a découvert d’autres jeux de société à jouer… seul.

Par exemple, on pointera " Négociateur – Prise d’otages ", où vous devrez apprendre à négocier avec un preneur d’otages et éviter qu’il ne supprime ses otages. C’est un jeu de gestion de risques qui vous prendra une vingtaine de minutes par partie.

Et puis, si les Smart Games vous ont donné envie de jeux de puzzle et de logique, prenez un petit détour par le Katamino, casse-tête passionnant qui se présente comme un puzzle évolutif. Prenez les pièces imposées par le défi, faites le vide dans votre esprit et tentez de remplir les cases…

Si on n’aime pas les jeux de société, on vous rappelle l’existence de puzzles rock. On vous en a déjà parlé, et même offert, à cette antenne. Mais, donc, ces puzzles de 500 à 1000 pièces reprennent les pochettes d’une série de groupes très large, qui va de Kiss à Guns’n’roses, en passant par les Beatles, Metallica ou les Ramones. Et là, la toute bonne idée est que la taille de ces puzzles possède la taille exacte d’une pochette de 33-tours. C’est donc à dire que le puzzle pourra être encadré comme une pochette. C’est le label hollandais Suburban qui propose tout ça. Et un petit tour sur leur site web vous confirmera que non, ce n’est pas toujours mieux à deux !

 

Le meilleur des " Smart Games ''

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK