Re-Cycle : Les grands standards du rock dans les dessins animés

re-cycle
re-cycle - © sing

Avec les enfants à la maison durant le confinement, vous avez bien entendu passé plus de temps avec votre progéniture. Et vous avez donc, aussi, sans doute, redécouvert certains dessins animés en famille. Et là, puisque tout est dans tout, une fois de plus, certains de ces dessins animés vous permettent également de revisiter quelques très grands standards du rock ! Alors qu’attendez-vous ?

On commence avec "Sing", alias "Tous en scène", animation délirante adaptée d’une comédie musicale avec un jardin plus qu’extraordinaire peuplé d’animaux tous craquants qui reprennent de fameux morceaux. On relèvera entre autres Elton John (" I’m still stading "), Seal (" Kiss from a Rose "), Queen et David Bowie (" Under Pressure ") ou encore Billie Holliday (" Pennies from heaven "), sans oublier quelques curiosités comme un titre signé Scarlett Johansson ou un inédit de Jack White.

Et si vos enfants sont logiquement sous le charme du dernier, et excellent, "Toy Story" en date, n’hésitez pas à leur faire découvrir le premier volet de la série. Ce sera l’occasion, pour vous, de redécouvrir une flopée de titres signés Randy Newman, dont un duo avec Lyle Lovett. Mais aussi, voire surtout, la version de ce même "You’ve got a Friend in Me" par notre Arno national dans la version néerlandophone. Et si vous êtes redevenu fan du genre, le deuxième film déborde, lui aussi, de pépites estampillées Randy Newman. Bref, question Disney, on vous épargne "Le Roi Lion" et autres "Reine des Neiges" ! Pas beau, ça ?

Arno dans ''Toy Story'', c’est ici :

Après, un petit détour par le premier "Moi, moche et méchant" sera l’occasion d’initier les plus jeunes aux Bee Gees (Avec un hilarant " You Should be Dancing ").

Pour la saga "How to Train your Dragon", on vous conseille le deuxième volet. Avec des chansons interprétées par Linkin Park, 30 Seconds to Mars, Nickelback ou Jared Leto. Mais surtout le géant " For the dancing and the dreaming " confié aux bons soins de Shane MacGowan, leader des Pogues et seul artiste capable de vous donner envie de retourner chez le dentiste en courant.

Et puis, dans un registre moins mainstream, si vous tombez sur une intégrale DVD du dessin animé français "Les Zinzins de l’Espace", avec les 104 épisodes des deux saisons des tribulations de ces aliens qui occupent une maison de location sur la terre, vous reconnaîtrez l’interprète du générique : c’est Iggy Pop avec " Monster Men ".

Iggy intègre ''Les Zinzins de l’Espace'' :

Voilà donc de quoi vous faire passer des moments en famille un brin plus légers. Parce que c’est vrai que quand on regarde un dessin animé pour la dixième fois (car les enfants adorent la répétition, hé oui), il faut se trouver d’autres bonnes raisons de survivre. Et la musique en est donc une !

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK