Re-Cycle : Le Pixel Museum

Ça y est ! Il est enfin là ! Bruxelles a désormais son musée du jeu vidéo. Il s’appelle le " Pixel Museum ", et vient d’ouvrir ses portes à Tour et Taxis, à Bruxelles. Et c’est du très très riche.

En résumé, on peut y voir près de 2000 pièces qui retracent l’histoire du jeu vidéo, par époque. On commence par la reconstitution du la première tentative de création d’un jeu pour enchaîner sur la " Magnavox " d’Odyssey et les fameux " Pong " qui vont faire entrer les jeux vidéo dans les foyers. Puis, on enchaîne sur Atari, Nintendo, Sega et tous les autres. Mais la bonne idée est que ce musée ne se limite pas à des vitrines qui accumulent les boîtes. Parce que ça, ce serait du déjà-vu et ce ne serait pas très passionnant. Non, pas que ça ici, loin de là…

Au " Pixel Museum ", on reçoit un petit passeport à lire en même temps que l’on déambule dans les pièces du musée. Et ce petit passeport regorge d’informations qui vous raconteront carrément l’histoire du jeu vidéo.

Et puis l’autre bonne idée, c’est que le musée ne montre pas que des machines et des jeux, mais montre aussi des produits dérivés. Pour réaliser à quel point le jeu vidéo est entré dans nos vies par tous les côtés. On y retrouvera par exemple tous les produits estampillés Mario Bros, le 45 tours de la chanson du dessin animé tiré de Pac-Man, ou encore la célèbre déclinaison en jeu de société du célèbre " Frogger ", où une grenouille devait essayer de traverser la rue sans se faire écraser et finir en bouillie.

Et puis, on y retrouve aussi du rock, comme quand une pièce montre que même Paul Mc Cartney a composé la musique d’un jeu. C’était " Destiny " ! Mais surtout, Jérôme Hatton, collectionneur passionné et passionnant, qui est le directeur du musée et dont c’est la collection personnelle qui est exposée ici, possède plus de 20.000 pièces, et il n’y en n’a que 2000 montrées maintenant. Ce qui veut donc dire que ce qui est montré sera évolutif et changera avec le temps.

Mais surtout qu’il sera possible de monter des expositions thématiques autour du jeu vidéo. Et là, très bonne nouvelle : passionné de rock, et auditeur fidèle de Classic 21 d’ailleurs, Jérôme Hatton nourrit le projet d’une exposition sur les liens entre le jeu vidéo et le rock. On y retrouvera donc les contributions de Mc Cartney ou Aerosmith, mais surtout ce sera l’occasion d’exhumer des choses nettement plus rares signées Nine Inch Nails ou Fear Factory. On vous a déjà parlé de tout ça dans cette rubrique, et on se réjouit de bientôt voir ces pièces exposées.

 

Plus ample connaissance avec le passionné qui a créé ce musée !

Pour terminer, quelques infos pratiques : le musée est ouvert du jeudi au dimanche, de 10 à 17 heures, avec une nocturne le vendredi jusque 22 heures, ce qui vous permettra de rentrer chez vous avant le couvre-feu. Puis, petite info service : le musée est assez grand pour permettre la distanciation sociale et le visiter en toute sécurité. Et par les temps qui courent, c’est une très bonne nouvelle !

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK