Radio Caroline: la presse des années 60-70

Les mouvements libertaires et de contrecultures ont, à la charnière des années 60 et 70, généré des envies de presse nouvelle pour raconter la société sous un angle résolument différent. 

 

A San Francisco il y a eu, bien sûr, la free press composée de magazines bricolés avec fougue mais sans grand professionnalisme et souvent pour quelques numéros seulement – un modèle contre lequel s’est construit Rolling Stone qui se voulait au contraire rigoureux et durable.

 

Et de ce côté de l’Atlantique, citons Oz à Londres et Actuel en France (Rolling Stone, Oz, Actuel dont Radio Caroline a raconté les épopées, épisodes que vous pouvez retrouver en podcast et ROD). 

 

En Belgique enfin, il y aura le magazine Pour, "un journal libre au service du peuple" comme l’annonçaient les affiches à son lancement en 1973. 

 

Mais en l’occurrence, il s’agissait là d’hebdomadaires, de bimensuels ou de mensuels. Et c’est en cela que l’aventure du journal Libération se distingue. Ici, l’ambition était quotidienne. Ce qu’elle est depuis quarante-cinq ans, avec des mues successives, fruits des combats violents, en sa rédaction, entre maoïstes, libertaires… et pragmatiques!

 

Une naissance et un contexte dans lesquels se replonge Olivier Monssens dans Radio Caroline ce vendredi à 12h sur Classic 21 puis à tout moment en podcast & ROD.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK