Radio Caroline : 2e volet de l'an 1

Peu de visibilité sur 2021 depuis le pont du cargo de Radio Caroline (comme ailleurs)… alors partons ce samedi de 12h à 13h pour une seconde traversée à travers L’an 1 qui accostera en 1971, 1981 et 1991.

Si en décembre 71 sortait sur les écrans américains Orange mécanique de Stanley Kubrick, dont on a évoqué les coulisses lors du précédent épisode (à retrouver en podcast et replay), un autre film va marquer cette même année et imposer son réalisateur comme l’une des figures de proue du Nouvel Hollywood :  French connection de William Friedkin. Olivier Monssens reviendra sur ce long métrage mais aussi sur l’histoire vraie de ce trafic d’héroïne entre Marseille et les Etats-Unis – drogue qui, dans les années 60 et 70, fera outre-Atlantique plus de victimes que la guerre du Vietnam.

En 1981, soufflera d’Amérique un vent nouveau grâce à Grand Masterflash, ses trois platines, son scratch et le fameux The Adventures of Grandmaster Flash on the Wheels of Steel. Un single et procédé (le " turntablism ") hautement influent pour pas mal de rappeurs, leur permettant de créer une nouvelle musique en recyclant des sons bien avant que ne débarquent les samples.

A la toute fin de l’année 1991 se produisit ce que l’on n’imaginait pas connaître un jour. Un empire s’effondra aux portes de l’Europe occidentale, l’Union soviétique disparut de la carte, engloutie, avalée par les sables mouvants de l’Histoire. Son dernier dirigeant, Mikhaïl Gorbatchev, en sera tenu pour responsable par ses concitoyens qui le haïront alors qu’il sera vénéré à l’Ouest pour son ouverture et sa  " glastnost ".
Enfin, musicalement, 1991 sera aussi l’année de l’incroyable tornade grunge du Nevermind de Nirvana, qui passera par le Vooruit de Gand… et la caméra de la RTBF !

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK