R. Daltrey ne craint pas le Brexit

Embed from Getty Images

Le chanteur s’est exprimé à la BBC Radio 4 et a expliqué “qu’à part un peu plus de paperasserie”, les groupes n’auront pas de soucis particuliers quand ils viendront sur le continent.

“Nous le faisions à l’époque (avant la formation de l’UE), il y aura un peu plus de documents à remplir de ce côté, et je sais qu’ils pourront rendre la procédure compliquée, si ils le veulent, mais je crois que ce sera faisable."

Roger Daltrey s’était déjà exprimé en faveur du Brexit : "ce n’est rien d’insolvable. J’ai bossé en Europe avant que l’Union Européenne ne soit même une idée. Nous avons connu la période dorée des sixties et seventies. Donc... allez, réveillez-vous un peu... je ne suis pas du tout contre l’Europe, ce qui me pose problème est le manque de démocratie. "

Roger Daltrey a révélé aussi cette semaine qu’il a appris l’existence de trois de ses enfants après son 50ème anniversaire.

Leurs mères les avaient déposés à l’adoption, et ils ont contacté leur père bien plus tard.

Tous trois sont nés pendant la période entre le divorce avec Jackie, sa première épouse, et le mariage avec sa deuxième épouse, Heather.
“Ils ont tous débarqué dans ma vie après mes 50 ans. Et c’était super, on s’est tous entendus et nous sommes restés proches, entre eux aussi, c’est génial. J’ai essayé d’aborder le mieux possible cette situation. "

En plus des trois enfants dont il a appris tardivement l’existence, il est aussi le père de Simon, 55 ans, avec sa première épouse - de Mathias, 50 ans, né de son union avec la top model suédoise, Elisabeth Aronsson; et Rosie, 46 ans, Willow, 43 ans, et Jamie, 37 ans, avec sa seconde épouse, Heather Taylor.

 

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK