Quincy Jones clashe U2 & les Beatles

Embed from Getty Images

Le légendaire producteur de disques a rappelé ses premières impressions sur les quatre de Liverpool dans une nouvelle interview, dans laquelle il décrit la musique rock comme "rien d'autre qu'une version blanche du Rhythm and Blues", et dit avoir rencontré Paul McCartney pour la première fois lorsque le Beatle n'avait que 21 ans.


Interrogé sur ses premières impressions sur le groupe, Jones a répondu: "C'étaient les pires musiciens du monde, des enfoirés qui ne jouaient pas. Paul était le pire bassiste que j'ai jamais entendu. Et Ringo? Ne m'en parlez même pas." Il a partagé une anecdote à propos d'une fois en studio avec le groupe et le producteur George Martin: le batteur avait pris trois heures pour un détail de quatre mesures qu'il essayait d'arranger sur une chanson. Alors qu'il n'arrivait pas à s'en sortir, les autres lui ont dit "Mec, pourquoi ne pas se boire une bière en mangeant une tourte et prendre une heure et demie pour se détendre un peu?".


Durant ce temps, ils ont appelé Ronnie Verrell, un batteur de jazz qui est entré durant 15 minutes et a résolu le problème. Ringo est revenu et a dit: "George, peux-tu me le jouer une fois de plus?".  Donc, Harrison l'a fait, et Ringo a dit: "C'est pas trop mal." Jones lui a alors répondu: "Ouais, enfoiré! Tout ça parce ce n'est pas toi qui l'a fait".  Mais Quincy admet tout de même: "Super mec, cependant."

Plus tard dans l'interview, il a évoqué le sujet de U2. Après avoir révélé que Bono lui demandait de rester chez lui chaque fois qu'il se rendait à Dublin "parce que l'Irlande est très raciste", on a demandé à Jones s'il pensait que le groupe faisait encore de la bonne musique. Secouant vivement la tête, il a répondu: "Je ne sais pas. J'aime Bono de tout mon cœur, mais il y a trop de pression sur le groupe. Il fait du bon travail partout dans le monde. Travailler avec lui et Bob Geldof sur l'allègement de la dette
des pays du tiers monde a été l'une des meilleures choses que j'ai faites avec "We Are The World"."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK