Qui est le créateur du "smiley Nirvana"?

Embed from Getty Images

Un artiste californien a déclaré avoir créé le célèbre smiley devenu le logo de Nirvana, alors qu’on le pensait né de la main de Kurt Cobain. Robert Fisher, un infographiste freelance, a déposé un dossier légal le 13 septembre expliquant qu’il en est le créateur et, du même coup, le propriétaire.

La représentante légale de Robert Fisher, Inge De Bruyn, a déclaré au Billboard qu’il "a appris récemment que le groupe "avait mal attribué la paternité de l’illustration à Kurt Cobain." Il n’était pas non plus au courant qu’en 1993, Nirvana, Inc. avait enregistré un copyright pour le t-shirt au smiley, s’en revendiquant comme l’auteur. Robert Fisher a toujours été une personne discrète et personne ne l’avait crédité."

"Ceci dit, il y a une vraie différence entre mal attribuer la propriété à quelqu’un et spéculer sur l’identité de l’auteur. Les créatifs sont souvent confrontés à ce genre de problème et ils méritent de faire respecter leurs droits."

"La loi sur le copyright stipule que le créateur est considéré comme l’auteur, et donc le propriétaire. C’est la base fondamentale de cette loi."

Robert Fisher explique qu’il travaillait comme directeur graphique chez Geffen Records quand on lui a demandé de collaborer avec Nirvana sur leur prochain album "Nevermind." Fisher ajoute qu’il est devenu en quelque sorte le référent graphique du groupe et qu’il a reçu une demande pour un design de t-shirt au milieu de l’année 1991. C’est alors qu’il a jonglé avec une palette de smileys qu’il avait dessinés lors de sa dernière année au Otis College, quand la "culture acid" était à son comble.

L’avocat de Nirvana, Bert H. Deixler a répondu via le Los Angeles Times que la plainte était "sans fondement factuel et juridique" et serait "vigoureusement" contestée.

L’an dernier, le smiley avait déjà fait l’objet d’un procès entre le groupe et le styliste Marc Jacobs.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK