Quand Motorhead était élu "pire groupe du monde"

Alors qu’aujourd’hui, on trouve des t-shirts avec le logo Motorhead en vente dans des grandes surfaces et que la réputation du groupe n’est plus à faire, la reconnaissance n’a pas toujours été au rendez-vous pour le groupe de Lemmy Kilmister.

Le magazine Louder a publié une interview de 1981 qui n’avait jamais été diffusée jusqu’à aujourd’hui. Il s’agit d’une rencontre entre Lemmy et le journaliste Malcolm Dome en juillet 1981, lors du festival Heavy Metal Holocaust à Port Vale.

Alors que le groupe avait atteint la première position des charts avec No Sleep ‘Til Hammersmith à cette époque, le journaliste a fait remarquer au frontman que Motorhead aurait pu cesser d’exister quelques années auparavant. En effet, il avait été élu "pire groupe du monde" par le magazine NME 5 ans auparavant.

Malcolm Dome lui demande : "Avez-vous réellement songé à arrêter quand c’est arrivé ?"

Et Lemmy répondu : "Oui. Il ne se passait rien pour nous. On avait enregistré un album pour United Artists qu’ils avaient refusé de sortir [Il s’agissait de On Parole, qui sortira en 1979]. Je pense qu’ils attendaient un album pop de notre part. De plus, ils ne voulaient pas annuler le contrat qui nous liait. On a sorti un single pour le label Stiff, "Leaving Here", et UA a bloqué la sortie. Nous n’avions plus d’issue de secours."

"On avait même prévu un concert d’adieu au Marquee à Londres […]" Pour des raisons pratiques, le concert n’aura -heureusement- pas lieu et le groupe enregistrera en deux jours son album Motörhead sorti en 1977, "car le contrat avec UA avait alors pris fin et nous étions libres".

Le journaliste a ensuite demandé à Lemmy comment avait-il pris ce vote du "pire groupe du monde" par le NME, et il a répondu : "Au moins, ils ont avoué qu’on était les meilleurs à quelque chose !"

On découvrait récemment une version inédite du titre "Stay Clean". Il s’agit d’un soundcheck qu’on retrouvera sur la réédition de No Sleep’Til Hammersmith qui sortira le 25 juin pour marquer ses 40 ans.

Ce classique de juillet 1981 avait été enregistré (comme son nom ne l’indique pas) lors d’un concert au Queens Hall de Leeds et deux autres performances au City Hall de Newcastle pendant la tournée Short Sharp Pain In The Neck. Cette série de dates n’avait pas connu d’étape à Londres, au Hammersmith Odeon.

No Sleep 'Til Hammersmith (40th Anniversary Deluxe Edition Boxset) sera disponible à la vente dans trois éditions : triple vinyle, double CD et quadruple CD.

Vous y trouverez un remaster de l’original avec de nombreux bonus, des titres enregistrés lors des soundchecks et jamais diffusés jusqu’ici, en plus des trois concerts entiers à Leeds et Newcastle.

Toute l’histoire de cet album y est racontée via des interviews, des photos, des souvenirs, un concert double-face de 1981, une réplique du pass de tournée aux USA en 1981, un plectre Motörhead, un badge de la tournée européenne, une reproduction du ticket d’entrée pour Newcastle, et une carte postale publicitaire pour un show à Port Vale à l’été 1981.

Récemment est sorti un autre live : Louder Than Noise… Live In BerlinIl s’agit d’un des plus impressionnants concerts que Motörhead a donné au Berlin Velodrom devant 12.000 personnes le 5 décembre 2012 dans le cadre de la tournée Kings of the Road.
 
The Rise Of The Loudest Band In The World : The Authorized Graphic Novel, un roman graphique racontant l’histoire de Lemmy Kilmister de Motorhead, sortira quant à lui le 7 septembre.
Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK