Premières images du documentaire sur Ray Manzarek des Doors

Pour le titre "Love me two Times" des Doors, le batteur des Foo Fighters, Taylors Hawkins avait pris le relais au chant en 2016. Sa prestation a été partagée en teasing d’un documentaire live, "The Doors: Break on Thru", qui honorera la mémoire du claviériste Ray Manzarek, mort d’un cancer en 2013.  

Dans ce clip, Taylor Hawkins chante ce classique de 1969 avec le guitariste Robby Krieger et le batteur John Densmore ; ils sont aussi rejoints par le bassiste des Stone Temple Pilots, Robert DeLeo, et le claviériste des Foo Fighters, Rami Jaffee, qui assure les parties de Manzarek.

"Je ne veux pas être mélancolique", explique Densmore en parallèle à cette sortie. "J’ai beaucoup écouté la musique de Ray depuis qu’il est mort et je suis toujours stupéfait par son talent, en tant que claviériste et bassiste. Il était tellement unique, tellement doué. Il n’y a personne comme lui."

Filmé au Fonda Theater de Los Angeles en 2016, le documentaire-concert sera montré au cinéma lors d’une projection unique le 12 février, date à laquelle Ray Manzarek aurait eu 81 ans.

Dans le film, on retrouve aussi le batteur de Jane’s Addiction,  Stephen Perkins, le guitariste de Paul McCartney, Brian Ray,  Exene et John Doe des X, Warren Haynes de Gov’t Mule et le chanteur-compositeur Andrew Watt.

"C’était un tel honneur de jouer avec ces musiciens de classe mondiale en hommage à notre claviériste magique", a expliqué John Densmore.

Les performances concernent des classiques des Doors, dont une version spéciale de "Light My Fire", et des scènes tournées en coulisses, et des interviews qui saluent la mémoire de l’homme décédé d’un cancer en 2013.

Les bénéfices du concert de Los Angeles seront donnés à l’association Stand Up to Cancer en l’honneur de Ray Manzarek.

On apprenait le 25 novembre le décès de Doug Lubahn, que l’on retrouve sur 3 albums des Doors et qui a refusé de devenir musicien plein-temps pour le groupe. Il est mort le 20 novembre dernier à l’âge de 71 ans.

On peut entendre son jeu sur les albums "Strange Days" (1967), "Waiting for the Sun" (1968) et "Soft Parade" (1969). Par la suite, il travaillera notamment avec Pat BenatarBilly Squier ou encore Ted Nugent.

"Nos condoléances vont à la famille, les amis, et les fans de Doug Lubahn" a déclaré le porte-parole des Doors dans un Tweet. "Doug a marqué de manière indélébile l’histoire du rock’n’roll et spécialement celle des Doors, repose en paix Doug".

Ce jeudi 23 janvier, les deux membres restants des Doors, le batteur John Densmore et le guitariste Robby Krieger ont fait une apparition lors d’un concert de charité à Los Angeles.

Les deux hommes n’avaient plus joué ensemble depuis plusieurs années. John Densmore avait d’ailleurs expliqué au Rolling Stone magazine qu’il devait encore finaliser la setlist de l’événement : "Oh, je suis habitué ! C’est moi qui m’occupais de ça en concert en général car les autres ne voulaient pas le faire."

Ce Homeward Bound charity concert était organisé pour récolter des fonds pour les sans-abri en Californie. Jason Mraz, Fitz and the Tantrums, Ingrid Michaelson et Maddie Poppe figuraient également à l’affiche. Densmore et Krieger ont joué un set semi-acoustique avec le bassiste de Nirvana, Krist Novoselic et plusieurs chanteurs. La seule obligation pour remplacer Jim Morrison est, pour John Densmore de "porter un pantalon en cuir, c’est l’essentiel".

Micah, le fils de Willie Nelson a collaboré avec le groupe sur "Roadhouse Blues", Haley Reinheart a interprété "People Are Strange", Dave Stewart de Eurythmics a chanté "Hello, I Love You" et "Light My Fire" a rassemblé plusieurs personnes au chant.

John Densmore et Robby Krieger ont déjà fait plusieurs apparitions ensemble ces dernières années, mais toujours de manière sporadique. Pourtant, le batteur explique que jouer avec Robby Krieger, c’est comme rouler à vélo : "Lorsque nous avons joué ensemble en 2017, on ne s’était plus réunis depuis 10 ans… ou plus. Et en fait, quand vous avez interprété ces chansons autant de soirs, elles finissent par faire partie de vous. Après deux mesures, on était de retour."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK