Polar : Montée aux Enfers

classic 21 polar
2 images
classic 21 polar - © Tous droits réservés

Jacques de Pierpont vous plonge dans l'atmosphère feutrée du roman noir dans Classic 21 Polar. Dernières sorties ou classiques du genre, il vous donnera envie, en quelques phrases, d'en devenir un fan absolu.

Percival Everett, "Montée aux Enfers" (Actes Sud)

Du western au roman philosophique en passant ici par le polar, l’afro-américain Percival Everett ne cesse d’explorer les multiples facettes de la question raciale (voir notamment "Glyphes" et "Pas Sidney Poitier" chez le même éditeur.

Seul noir à 50 miles à la ronde, Ogden Walker, shérif adjoint du comté imaginaire de Plata, Nouveau-Mexique, peuplé, comme il dit,  de "péquenauds bornés" est confronté à une enquête difficile qui le forcera à se confronter de plein fouet à ses tourments intérieurs.

Flic et premier suspect : les seules empreintes dans la neige qui mènent au domicile d’une vieille dame assassinée sont… les siennes. D’autres meurtres sont commis et Walker le solitaire officie de plus en plus comme un zombie, professionnel zélé par routine  mais de plus en plus éloigné de toute vocation policière (" Lui non plus n’aimait pas les flics, même s’il voulait s’aimer lui-même "), hanté par son histoire familiale (un père noir, une mère blanche) et ses incertitudes (je pense, donc qui suis-je ?)

On est pas loin des ambiances du film "No Country for the Old Men" et on verrait bien les frères Coen s’attaquer à une adaptation de cet inquiétant roman d’où suinte une puissante sensation d’absurdité irrémédiable.

Laquelle sensation inclut même les paysages – ceci, par exemple, page 12 : "Il pensa au désert qui l’entourait, à l’eau et au manque d’eau, à la mort qui surgit quand il y a trop d’eau, aux inondations qui emportent tout sur leur passage – se noyer dans le désert, ça c’était une mort".

Pour le coup, Percival Everett propose une variation très dérangeante mais forte des cauchemars d’une Amérique toujours violente et raciste.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK