Pokey LaFarge - Manic Revelations

Pokey LaFarge - Manic Revelations
Pokey LaFarge - Manic Revelations - © Tous droits réservés

Ce vendredi 19 mai, découvrez le nouvel album du singer-songwriter, "Manic Revelations," ainsi que l'interview au micro de Walter De Paduwa captée au festival Roots & Roses le 1er mai dernier.

 

Les photos de cette rencontre sont déjà à découvrir ici et la vidéo de l'interview est disponible ci-dessous.

 

Sur ce nouvel album qui sort ce vendredi, le performer roots Pokey LaFarge explique que St. Louis est son foyer et évoque les tensions apparues après l'assassinat de Michael Brown à Ferguson dans le single "Riot in The Streets" que nous vous diffusons régulièrement sur Classic 21.

Pokey LaFarge s'inscrit dans un style définitivement vintage, mêlant jazz traditionnel, western swing et jump blues pour évoquer des thèmes actuels tels que les problèmes présents dans le Midwest. "Riot in The Streets" confirme bien cette tendance, tandis qu'on voit Pokey LaFarge se rapprocher un peu plus de la soul music des 60's.

Il présente les relations raciales compliquées et la violence de la police aux Etats-Unis: "A lot of people have had enough, just waitin' for the time to come," chante-t-il. Mais il réalise assez sagement que ce n'est pas son rôle de condamner et il essaye de mieux comprendre les réactions des gens: "There's so much left to learn, as the bullets fly and the buildings burn," conclut-il.

Pokey LaFarge explique en 2015 dans une interview au Rolling Stone magazine que lorsqu'il traverse l'océan, il constate que les gens ont peur des Etats-Unis. "Ils pensent que nous sommes tous obèses et ignorants. C'est impensable pour moi. J'aimerais changer les attitudes et l'endroit le plus important pour le faire, c'est déjà chez moi."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

Recevoir