Plus de 100 artistes britanniques se fâchent contre le Gouvernement

Ce 19 janvier, les stars britanniques apprenaient que le Gouvernement n’avait pas honoré sa promesse dans le cadre du Brexit. Il était prévu que les artistes en tournée n’aient pas à se procurer de visa pour voyager dans le cadre de leurs activités. Mais ce projet n’a pas été mené à bien et ceci pourrait augmenter drastiquement les coûts des tournées futures.

Au lendemain de l’annonce, de nombreuses personnalités ont montré leur désapprobation. Parmi eux, Brian May et Roger Taylor de Queen, Radiohead, Bob Geldof, Peter Gabriel, Brian Eno, Roger Waters, Elton John, Sting, Roger Daltrey des Who, Ed Sheeran et Liam Gallagher. Et ce ne sont que quelques uns des plus de cent noms que l’on retrouve en signataires d’une lettre ouverte adressée aux autorités à ce sujet, via le journal The Times. 

Ils soulignent ensemble, notamment, le " manquement honteux de négociation " et le manque de soutien et aide au secteur qui est déjà en danger suite à la pandémie. Ils souhaitent tous que soient levés ces tracas de paperasserie dans le cadre des tournées officielles.

Rappelons que début octobre, le gouvernement britannique avait déjà maladroitement suggéré aux artistes de quitter le milieu et de se réorienter pour la suite de leur carrière. C’est le Chancelier de l’Echiquier, Rishi Sunak, qui avait fait cette proposition lors de son passage sur ITV News, conseillant aux professionnels du milieu de "se recycler et de changer de métier, au lieu de se plaindre."

Les réactions vives ne s’étaient pas fait attendre, notamment de la part de Liam Gallagher, mais aussi Ricky Gervais et Boy George, qui a proposé : "Ramenons quelques-uns des groupes de metal les plus sonores juste devant le Parlement ou, mieux, juste devant chez Rishi Sunak, et jouons à fond jusqu’à ce qu’il accepte de changer de métier."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK