Pink Floyd uni pour condamner Israël

Pink Floyd uni pour condamner Israël
Pink Floyd uni pour condamner Israël - © Tous droits réservés

Le groupe Pink Floyd a posté un statut pour condamner l’emprisonnement des activistes féministes en route vers Gaza, par les forces israéliennes.

Surnommée "la Flottille des femmes pour Gaza", elle fait partie de la plus large "Coalition de la flottille de la liberté" qui est constituée de bateaux pro-palestiniens qui cherchent régulièrement à atteindre Gaza pour tenter de briser le blocus. Le Zaytouna-Oliva a levé les voiles à Barcelone en septembre, mais il a été intercepté en eaux internationales par l'armée israélienne cette semaine.
Les 13 militantes à bord ont été arrêtées, interrogées et sont en attente de déportation.

On connaît les tensions au sein du groupe Pink Floyd : David Gilmour a encore stipulé récemment que le groupe n’existait plus. Le "dernier album" date de novembre 2014, et “The Endless River” avait d’ailleurs été réalisé sans la contribution de Roger Waters.

Mais face à l’actualité, les membres du groupe ont décidé de se réunir et de se déclarer aux côtés des femmes de Gaza : “David Gilmour, Nick Mason et Roger Waters sont unis aux côtés des femmes de de la Flotille de la Liberté de Gaza, et déplorent leur arrestation illégale dans les eaux internationales, ainsi que leur détention par les forces de Défense israéliennes."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

Recevoir