Pierre Guyaut : biographie

pierre guyaut
5 images
pierre guyaut - © reporters

"Amis du soir et de la guitare, bonsoir!" Pierre Guyaut est né le 26 février 1950 à Uccle. Il grandit à Berchem St-Agathe, fait l'Ecole Hôtellière de Tournai et sort diplômé de l’IAD (Institut des arts de diffusion) en 1974. En 1969 il devient animateur de Maisons de Jeunes et à la même époque travaille comme roadie bricoleur pour le groupe Jenghiz Khan, dans lequel il rencontre Pierre Rapsat (bassiste) et Piero Kenroll (producteur et parolier).

En 1971, il fait sa première émission à la RTBF au Centre de Namur dans le cadre de Tremplin (sorte de Radio Crochet) et parallèlement, devient assistant de Jacques Mercier et Stéphane Steeman dans l'émission "Dimanche Musique". A partir de 1973 il anime "Impédance" (déjà) programmée le samedi matin sur Radio 2 toujours à Namur.

Puis en 1976, il démarre officielement l’émission rock "Impédance" (encore), chaque soir de la semaine, réalisée par Françis Delvaux, puis par Jean-Louis Sbille. De 82 à 85, il anime "Nationale 4" le décrochage matinal pour les provinces de Namur-Luxembourg. Il rejoint Radio 21 et intègre l'équipe de Claude Delacroix en 1985 comme producteur des week-end. Passionné de musique, de sport et de culture, il produit et présente différentes émissions radiophoniques, telles "Sport et Musique", "Le Tour de France", "Radio Balkans" sur RTBF1, fait partie de l'équipe de "La Semaine Infernale" et du "Jeux des Dictionnaires" jusqu'en 1991. Programmateur des Radio Traffic à Perex, il rejoint en 2004 l'équipe de Marc Ysaye à Mons pour Classic 21 la nouvelle radio « Rock and Pop. »<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" />

Installé à Grez-Doiceau depuis 1976, ce Bruxellois d'origine avoue être amoureux des grands espaces.

En 1993, animé par une réelle envie d’écrire, il rédige des feuilletons radiophoniques interprêtés à l'antenne par Georges Pradez. Il publie son premier polar "Rouge Novembre" et devient alors auteur de romans, nouvelles, sketches, pièces de théâtre et café-théâtre. Sa première comédie dramatique "Le Bon Dernier" est jouée au Théâtre de La Valette par Léonil Mc Cormick. Il co-écrit les one-man show de Richard Ruben, ainsi qu'en 2000 "Le Bal des Fonctionnaires" avec Bernard Cogniaux et Michel Kartchevsky qui fera un triomphe au Passage 44 d’octobre à décembre.

Après quelque polars, il se pose chez Luce Wilquin, et se dirige vers une écriture plus romanesque, même si ses héros ont toujours des allures de tueurs. Pierre Guyaut-Genon édite "Le Rivage des Egarés" en 2002, "Image Arrêtée" en 2004 et "Dommages Partagés" en 2007: une représentation humaine satyrique, sombre et cocasse à la fois, dans laquelle se débattent des êtres en proie aux paradoxes de la vie et de notre société.

"Pas de deux" est son quatrième roman publié en 2010 : l'ouvrage met en scène deux hommes vivant en Brabant Wallon, un groupe d'habitants qui refusent le tout aux commerces de luxe et aux 4X4 puis nous plonge dans l'univers de Média Show, une boîte qui offre du clé sur porte racolleur, à des chaînes de télé privées. 

Sur Classic 21, il est désormais producteur et présentateur de l’émission "Classic 21 Rocks" du lundi au jeudi, il revisite la fabuleuse époque d’"Impédance", ainsi que de "Route 66", tous les vendredis de 21 à 23h, une émission consacrée à la musique américaine sous toutes ses coutures.

Pierre Guyaut fait partie des légendes de la RTBF.

 

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK