Paul Simon cède ses droits à Sony Music

C’est au tour de Paul Simon de vendre son catalogue à Sony Music.

On ne connaît pas le montant exact de cette négociation mais la société possède maintenant les droits sur des titres comme "Bridge Over Troubled Water", "The Sound Of Silence", "Mrs. Robinson", "Still Crazy After All These Years", et beaucoup d’autres titres de Simon & Garfunkel ainsi que de la carrière solo de l’artiste.

Paul Simon emboîte donc le pas à Neil Young, Lindsey Buckingham, Mick Fleetwood, Stevie Nicks, Bob Dylan, les Beach Boys et David Crosby.

Ce dernier expliquait d’ailleurs : "Je ne peux travailler… Et le streaming a volé l’argent de mes albums… J’ai une famille, un prêt et je dois m’en occuper, donc c’est ma seule option… Je suis certain que les autres pensent la même chose."

Paul Simon s’est exprimé autour de cette affaire : "Je suis très heureux que Sony Music devienne le gardien de mes chansons pour les années à venir. J’ai démarré ma carrière à Columbia/Sony Records et cela me semble naturel de travailler avec eux en ce qui concerne mes droits d’auteur."

Le Billboard a également précisé que Paul Simon avait négocié auparavant un contrat avec Universal Music, dans lequel il est indiqué que l’artiste conservera toujours la propriété sur ses droits, et cette clause aurait été conservée avec Sony Music.

 

Le magazine a également estimé que le catalogue de Paul Simon aurait généré l’année dernière 945.000 dollars de revenus issus des diffusions de ses chansons en streaming, en radio, de ses concerts et des ventes physiques.

C’est en 2018 que Paul Simon donnait son tout dernier concert dans le Queens avec un set de 26 chansons, tout près de son lieu de naissance.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK