Paul McCartney en dédicace à Londres

Paul McCartney en dédicace à Londres
Paul McCartney en dédicace à Londres - © Tous droits réservés

Fait rare : Paul McCartney va faire une séance de dédicaces à Londres pour signer des exemplaires de son livre pour enfants en septembre.

Le Beatle prendra part à cette session avec l’illustratrice Kathryn Durst pour la sortie de " Hey Grandude " le 6 septembre.

Il lira le livre dans lequel ce grand-père super cool emmène ses petits-enfants au cœur de son histoire.

La nouvelle a été partagée par McCartney le même jour que l’annonce du box Abbey Road, pour ses 50 ans. 

C’est en septembre dernier que Paul McCartney avait dévoilé les détails de son premier livre pour enfants, intitulé "Hey Grandude!".

Il faudra encore un peu de patience, jusqu'en septembre 2019, pour lire les histoires inspirées "par son expérience de grand-père". Le livre sera illustré par l'illustratrice torontoise Kathryn Durst, qui est devenue une partenaire de travail, après qu'il ait fait appel à elle pour mettre sur papier ce conte pour enfants.

“J'ai écrit un nouveau livre illustré pour enfants, et je l'ai appelé "Hey Grandude!". Pourquoi? Parce que j'ai huit petits-enfants et qu'un jour, l'un d'entre eux m'a appelé, “Hey Grandude!”. J'ai dit "quoi?", mais j'ai pensé que c'était pas mal, ce nom de Grandude."

“Du coup, je me suis dit que c'était une bonne idée pour un livre, et j'ai commencé à écrire quelques histoires. Ensuite, j'ai contacté des éditeurs et on a lancé le projet."

“Les histoires tournent autour du personnage Grandude, qui représente les grands-pères partout dans le monde. Il a quatre petits-enfants et il les appelle “Chillers”. Ils l'aiment et l'emmènent dans des aventures magiques. Je voulais écrire pour tous les grands-parents, mais aussi pour les enfants. Qu'ils aient un moment privilégié pour l'histoire du soir."

La couverture du livre a été dévoilée ce mercredi, on y voit un grand-père au style bohème entouré d’enfants.

Kathryn Durst, qui travaille sur le projet depuis un an environ,  a encore du mal à réaliser que son nom figure à côté de celui de l’ex-Beatles.

"C’est vraiment irréel. Ça a été une expérience fabuleuse du début à la fin", explique-t-elle, radieuse. "Plusieurs auteurs de livres jeunesse préfèrent ne pas s’occuper des visuels d’un livre illustré, mais ce n’est pas le cas de McCartney". Il l'a appelée à maintes reprises pour donner sa vision de la partie graphique de son histoire.

"C’est vraiment incroyable de parler à quelqu’un qui est non seulement une légende, mais aussi un artiste très inspirant. C’est quelqu’un qui n’a pas besoin de plus de célébrité ou d’argent, et qui veut juste créer un livre formidable pour les enfants."

L’illustratrice indique qu’il s’intéressait surtout à l’allure de Grandude, le grand-père du conte. Kathryn Durst décrit le personnage comme un croisement entre un hippie à la retraite et Willy Wonka.

L’admiration semble être réciproque entre la grande fan de McCartney et le musicien. Dans une vidéo annonçant le projet de livre en septembre, le Beatle parlait d’elle comme de quelqu’un de " brillant ".

Lorsqu’elle a rencontré Paul McCartney avant un concert à Montréal à l’automne dernier, il avait en main quelques-unes de ses illustrations et il lui a dit qu’il avait immédiatement été attiré par son travail.

"C’était super de sentir que je n’étais pas seulement une admiratrice, mais aussi une collègue. C’était comme s’il était un vieil ami."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK