Pas de traces de drogue chez Bennington

Selon TMZ, une première investigation chez le défunt chanteur de Linkin Park n'a révélé aucune trace d'usage de drogue au moment de sa mort.

La police n'a retrouvé aucune drogue illégale ni médicaments sur prescription, suite au décès du chanteur le 20 juillet. On avait toutefois retrouvé une bouteille d'alcool à moitié vide non loin du corps dans sa chambre.

On ne sait toujours pas si Chester Bennington avait consommé des drogues. Les résultats des tests toxicologiques sont toujours en attente.

Le chanteur a été retrouvé chez lui à Palos Verdes par un de ses employés peu avant 9h du matin jeudi dernier. Le docteur chargé de l'enquête a confirmé les causes de la mort comme un "suicide par pendaison."

Dans une interview de 2013 à Hardrive Radio, Chester Bennington conseillait aux jeunes qui souffraient de ne pas en arriver à une solution aussi radicale: "Dans la vie, vous ne pouvez pas prédire le futur, mais il existe bel et bien," dit-il. "Vous devez juste être patients. La vie s'améliorera, ne faites donc pas de choix sur un coup de tête comme celui du suicide. Parlez à vos parents, parlez à l'éducateur de l'école. Ils sont là pour vous. Ce sont des personnes qui vont prendre soin de vous et de vos émotions."

Le chanteur de Linkin Park venait d'acheter la maison dans laquelle il s'est suicidé. Il avait fait l'acquisition de cette résidence à 5 chambres et à 4 salles de bain en juin pour 2.4 millions de dollars, il y a environ 7 semaines.

Linkin Park a annulé sa tournée aux États-Unis. On ne sait toujours pas ce que le groupe va devenir pour le moment.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK