Parlophone cédé à Warner Music

parlophone
parlophone - © Tous droits réservés

Le groupe français Vivendi et sa filiale Universal Music ont annoncé jeudi céder à Warner Music le label Parlophone (Coldplay, Kylie Minogue, Pink Floyd, David Bowie, Tina Turner), dans le cadre des mesures anti-concentration imposées par Bruxelles pour le rachat d'EMI Recorded Music.

Cette vente, d'un montant de 487 millions de livres sterling (environ 570 millions d'euros), "correspond à la principale cession exigée par la Commission européenne en date du 21 septembre 2012, selon les conditions posées par elle", précise Vivendi dans un communiqué. La Commission européenne avait ouvert en mars 2012 une enquête approfondie sur le rachat d'EMI par Universal et Vivendi à Citigroup, pour une valeur de 1,2 milliard de livres (environ 1,4 milliard d'euros). La fusion des deux sociétés faisait en effet craindre des problèmes de concurrence, en offrant au nouvel ensemble une part de marché supérieure à 40% dans plusieurs pays européens, seuil à partir duquel la Commission europénne estime qu'il y a création ou renforcement d'une position dominante.

Au terme d'une enquête approfondie, Bruxelles a finalement autorisé ce rachat, le 21 septembre. La Commission américaine du commerce (FTC) a également donné son feu vert à la fusion Universal-EMI. En échange du feu vert de Bruxelles, la filiale de Vivendi a dû s'engager à céder une grosse partie des labels musicaux et des droits d'EMI. Ces cessions correspondent à deux tiers du chiffre d'affaires d'EMI en Europe, et portent la part de marché de la nouvelle entité à 37% sur le Vieux continent.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK