Ozzy revient sur sa blessure

Embed from Getty Images

Ozzy Osbourne a expliqué qu'il avait eu un staphylocoque et que son opération avait été pour lui une "agonie".

 

Le chanteur avait été contraint de reporter ses 4 derniers concerts aux Etats-Unis seulement quelques jours après avoir dû annuler trois dates en Californie pour sa "No More Tours 2".

Au départ, les premières annulations avaient été suggérées par les médecins qui le soignaient pour une infection à la main droite. Mais un examen plus approfondi a confirmé qu'il devait se faire opérer en raison de multiples infections, dont un staphylocoque potentiellement mortel.

"Je ne me sentais pas malade, donc je rigolais tout le temps," a-t-il dit au Rolling Stone à propos de sa visite aux urgences après avoir vu son pouce grossir de la taille "d'une foutue ampoule" après un concert à Salt Lake City. A l'hôpital, les médecins lui ont dit qu'il avait trois staphylocoques séparés dans son doigt, dont un s'était étendu à son majeur.

Osbourne explique: "Les docteurs m'ont dit: 'nous ne savons pas si vous réalisez, Mr Osbourne, mais vous avez un sérieux problème.' Sharon m'a dit d'arrpeter de faire des blagues et je lui ai dit: 'enfin, c'est ma main.' Mais ils étaient tous extrêmement sérieux. Je me rends compte de cela d'après le langage corporel des médecins. S'ils arrivent avec une tête très solennelle, je me dis "ça y est, mon temps est venu'". 

Osbourne aurait pu contracter cette maladie en serrant simplement la main de quelqu'un, selon les médecins. Un geste que le rocker fait sans doute 200 fois sur une tournée. Il évoque l'opération: "même avec les anesthésiants, c'était l'agonie. Ce n'était pas du pus, mais l'étape d'après, lorsque cela rentre dans le sang et finit par vous tuer. Cela peut paraître idiot de vous dire cela, mais ils souhaitaient vraiment vérifier mon sang."

Il a passé près d'une semaine à l'hôpital et a suivi un traitement avec des antibiotiques. Il doit maintenant laver ses mains avec un savon spécial deux fois par jour pendant 10 jours.

Il a depuis replanifié les dates qu'il avait du annuler: "Je vais refaire ces concerts l'année prochaine. Ça aurait pu être pire. J'aurais pu mourir."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK