Ozzy Osbourne sera traité en Suisse

Ozzy Osbourne est contraint d’annuler une nouvelle fois sa tournée "No More Tours 2" en Amérique du Nord, suite à des soins médicaux qu’il devra recevoir en Europe.

Le traitement de six à huit semaines commencera en avril en Suisse, et le chanteur préfère anticiper et ne pas annuler à la dernière minute.

Pour l’instant, les dates en Angleterre et en Europe avec Judas Priest à partir du mois d’octobre ne sont pas concernées par cette annulation.

Il a aussi partagé, à quelques jours de la sortie de son album solo "Ordinary Man", un court extrait du morceau "Eat Me", et la tracklist de l'album. 

Ozzy Osbourne: Ordinary Man
1. Straight To Hell (feat. Slash)
2. All My Life
3. Goodbye
4. Ordinary Man (feat. Elton John)
5. Under The Graveyard
6. Eat Me
7. Today Is The End
8. Scary Little Green Men
9. Holy For Tonight
10. It’s A Raid (feat. Post Malone)
11. Take What You Want (Post Malone feat. Ozzy Osbourne and Travis Scott)

On apprenait en janvier qu’Ozzy Osbourne était atteint par la maladie de Parkinson. Il avait reçu lui-même le diagnostic en février 2019, mais a attendu pour l’annoncer publiquement.

En réalité, il le savait depuis bien plus longtemps que ça : en 2003 déjà, un premier diagnostic avait été posé. "Je ne suis pas en train de mourir de la maladie de Parkinson. J’ai travaillé avec elle une grande partie de ma vie," explique-t-il dans cette nouvelle interview au Los Angeles Times. "J’ai trompé la mort tellement de fois. Si vous lisez demain "Ozzy Osbourne ne s’est pas réveillé ce matin", vous ne serez pas étonné, vous vous direz "ah cette fois, elle l’a eu !""

Ozzy Osbourne a ensuite ajouté que ses médicaments lui causent des soucis au niveau de la mémoire à court terme, mais calment les tremblements et qu’il compte bien terminer cette tournée promise. Par contre, il est impossible pour lui de dire quand il pourra reprendre la route. Il précise qu’il veut d’abord être en état de le faire.

Il expliquait précédemment penser à la mort, mais ne pas s’en inquiéter : "je sais que je ne serai sans doute plus là dans 15 ans, mais voilà, je n’y pense pas plus que ça. Vous savez, je ne suis pas heureux aujourd’hui, avec tous ces problèmes de santé. Ce truc me rend fou, mais je suis toujours là. Finalement, j’y pensais plus quand j’étais plus jeune. Là, j’essaie juste de profiter des bons moments, même quand c’est difficile."

Ozzy avait d’abord expliqué : "j’ai un engourdissement dans le bras depuis l’opération et je ressens du froid dans les jambes. Je ne sais pas si c’est dû à Parkinson, mais c’est un vrai problème."

Sharon Osbourne a confirmé qu’Ozzy souffre de Parkinson Stade 2 et qu’il ressent de la rigidité et des tremblements qui peuvent empirer et s’étendre aux deux côtés du corps.

"Il y a tellement de sortes de Parkinson," explique-t-elle. "Ce n’est pas une sentence de mort, mais cela affecte les nerfs du corps. Parfois, la journée est bonne, parfois moins, et c’est parfois un très mauvais jour."

Ozzy ajoute : "C’est très compliqué pour nous tous. J’ai fait mon dernier concert au Nouvel An 2018 au Forum. Ensuite, j’ai fait cette mauvaise chute. J’ai été opéré à la nuque, et ça a foutu mes nerfs en l’air."

Mais Ozzy a confirmé son envie de reprendre le travail "je hais laisser tomber les gens et ne pas assumer mon job. Et quand je vois ma femme partir bosser, mes enfants aller au boulot, et que tout le monde essaie de m’aider, ça me déprime parce que je ne sais plus aider ma famille. Mais vous savez, je vais bien mieux aujourd’hui qu’il y a un an. Je pense que j’étais véritablement en état de choc."

Ozzy ira voir un spécialiste de la maladie en Suisse en avril.

Elton John et Ozzy Osbourne ont annoncé une collaboration musicale. Il n’aura pas fallu attendre longtemps puisque le morceau vient d’être dévoilé. Il s’agit de la plage titulaire d’"Ordinary Man" qui sortira le 21 février.

Il a aussi dévoilé la pochette.

2 images
Ozzy Osbourne au coeur d'une émeute dans le clip de "Straight to Hell" © Tous droits réservés

Cette collaboration surprise a été annoncée ce 6 janvier par l’épouse et manager d’Ozzy, Sharon Osbourne, lors de son show quotidien "The Talk".

Sa co-animatrice Carrie Ann Inaba lui a demandé ce qu’Ozzy prévoyait pour l’année 2020 et Sharon a répondu : " Beaucoup de bonnes choses ! Du bien-être. Et retrouver ses fans, faire ce qu’il aime, à savoir repartir en tournée. Et oui, il a de nouveaux morceaux, et ils sont super. Il a invité beaucoup d’amis sur le disque. Et il y aura bien d’autres bonnes choses. "

Ozzy Osbourne vient aussi de partager le clip officiel d’un extrait de ce prochain album, " Straight to Hell ".

Il avait déjà dévoilé ce deuxième morceau, sur lequel il est accompagné par Slash, guitariste, et Duff McKagan, bassiste, de Guns N’Roses. Chad Smith des Red Hot Chili Peppers fait partie du projet également.

Le 26 décembre, Ozzy Osbourne avait aussi partagé une vidéo des coulisses du tournage de son clip pour le titre Under The Graveyard.
Dans cette vidéo, on voit Ozzy discuter avec l’acteur qui incarne son rôle dans la vidéo semi-autobiographique.

Début novembre, arrivait le premier single du futur album d’Ozzy Osbourne, "Under The Graveyard", suivi du clip officiel de cet extrait d’"Ordinary man".

Réalisé par Jonas Akerlund, avec Jack Kilmer ("The Nice Guys", "Palo Alto", "Lords of Chaos") dans le rôle d’Ozzy Osbourne et Jessica Barden ("End of the Fucking World", "Far From the Madding Crowd") qui incarne Sharon Osbourne, le clip de "Under the Graveyard" se déroule à la fin des années 70 et se concentre sur le côté sombre de la vie, montrant toutefois à quel point une main tendue et l’amour peuvent tout changer.

"C’est dur pour moi de regarder la vidéo parce qu’elle me ramène à des heures très sombres de ma vie", explique Ozzy. "Heureusement, Sharon était là pour s’occuper de moi et me croire. C’est la première fois qu’elle a vraiment dû me soutenir, et ce ne sera malheureusement pas la dernière fois."

Sur cet album, plusieurs invités : le bassiste Duff McKagan de Guns N’Roses, le batteur des Red Hot Chili Peppers, Chad Smith, et Andrew Watt à la guitare.

Le lien s’est établi avec le producteur lors de l’enregistrement du duo avec Post Malone.

En interview avec The Sun, Ozzy a expliqué que le featuring qu’il a fait sur l’album de Post Malone lui a fait un bien fou, après ses ennuis de santé des derniers mois.

"Je n’avais jamais entendu parler de ce gamin, et il voulait que je chante sur son morceau "Take What You Want", alors je l’ai fait, et une chose en amenant une autre, j’ai commencé à enregistrer un nouvel album avec le producteur de Post Malone, Andrew Watt. Il y a neuf morceaux seulement mais ça m’a tellement aidé à être où j’en suis maintenant."

"Si ce n’était pas pour faire cet album, je serais encore couché en me disant que je vais finir ma vie dans ce lit. La musique me manquait tellement. Et mes fans sont tellement bons et loyaux. Jusqu’à ce que je me lève pour faire cet album, j’avais l’impression de mourir."

L’album a été rapidement terminé, et bien qu’Ozzy craignait manquer de force pour aboutir le projet.

Son dernier disque solo "Scream" date de 2010, et il a ensuite passé beaucoup de temps en tournée avec Black Sabbath pour l’album "13", puis pour quelques shows en solo.

Qu’attendre de ce 12ème album ? La réponse d’Ozzy : "C’est mon premier enregistrement solo en dix ans, donc je me sens un peu déconnecté. La musique arrive tellement vite avec les streamings et les downloads, il me faut plus de temps pour écrire mes textes. Je ne comprends pas tout ça ! C’est quoi Spotify ? Je pensais que c’était un problème de peau quand vous vous réveillez "spotified" ("a spot", en anglais, signifie "un bouton"). L’album a été bouclé en quatre semaines. J’ai dit à (ma femme et manager) Sharon que je n’avais pas l’impression d’avoir fait un album parce qu’on ne s’était pas encore criés dessus."

Ozzy Osbourne va aussi relancer sa tournée interrompue "No More Tours 2" en 2020, et emmènera en special guest, Marilyn Manson, sur les dates américaines.

La tournée reprendra à Atlanta en mai et se terminera le 31 juillet à Las Vegas. Ensuite, Ozzy Osbourne viendra en Europe, avec Judas Priest, dans le cadre de la tournée "JP/50 Heavy Metal Years".

"Marilyn est un tueur en live " explique Ozzy.

"J’ai tourné avec Ozzy de nombreuses fois et c’est toujours spectaculaire ", ajoute Manson. "Ce sera un vrai honneur d’en être à nouveau. Une tournée à ne pas manquer."

La plupart des dates annulées ont pu être replanifiées mais il avait dû, une nouvelle fois, post poser l’Europe. Il semblerait cette fois que les choses s’arrangent, avec de nouvelles dates annoncées pour la tournée No More Tours 2 en Europe, du 23 octobre au 7 décembre 2020.

Judas Priest sera bien présent, comme prévu, sur la tournée !

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK