Nouvelles tensions autour de Soundgarden

Les choses ne sont décidément pas simples entre les membres survivants du groupe (Kim Thayil, Ben Shepherd et Matt Cameron) et la famille du chanteur (sa veuve Vicky Cornell et ses enfants).
 
Pour rappel, depuis son décès en mai 2017, ils cherchent en vain un accord à propos de la matière musicale colossale laissée par Chris Cornell. Plusieurs actions légales ont été intentées dont la dernière datait de ce 20 février.
 
Dans le communiqué sorti alors par Thayil, Shepherd et Cameron, on pouvait lire via Pitchfork que leur offre avait été " grossièrement mal interprétée " par la famille. Et ils espéraient que " la clarté sera faite lors du jugement ". Ils avaient ajouté " toutes les propositions de rachat qu’on nous a faites ont été rejetées. Depuis plus d’un an, les réseaux sociaux ont été pris en otage, ce qui a semé la confusion chez nos fans. Nous sommes un groupe depuis 1984 et nous sommes fiers de l’héritage, du travail et de la carrière de Soundgarden. Nous souhaitons vivement pouvoir finaliser le dernier album. "
 
Et c’est précisément sur cet aspect de leur communication que porte la nouvelle action légale. 

Le 25 mars, les membres de Soundgarden et leur manager Rit Venerus ont déposé une nouvelle plainte au Comté de Washington, accusant Vicky Cornell de leur interdire l’accès aux interfaces Facebook, Twitter, Instagram, Vimeo, YouTube, Snapchat, Tumblr, Top Spin et Pinterest, ainsi qu’au site officiel du groupe en modifiant tous les mots de passe.

Le groupe demande à ce que sa veuve partage les mots de passe, ou indique un message clair sur tous les comptes, précisant "Soundgarden suspend temporairement ses pages officielles pour des raisons de litiges".

Dans les documents partagés par le Billboard, le groupe accuse une nouvelle fois Vicky de "garder les informations de login en otage". Elle avait pourtant obtenu ce droit lors du procès initial de 2019.

Le groupe ajoute qu’elle néglige la communication du groupe en montrant cinq exemples tangibles (magasin en ligne inactif sur Facebook, perte du "badge bleu" sur twitter,…)

Affaire à suivre, une fois de plus !

La semaine dernière, No One Sings Like You Anymore est sorti en édition physique. Cet album posthume de Chris Cornell rassemble dix reprises enregistrées en 2016 par le frontman de Soundgarden, Audioslave et Temple of the Dog. La sélection avait été faite par Chris Cornell lui-même, pour mettre à l’honneur des artistes qui l’avaient inspiré pour son propre travail.

Nous pouvons d’ailleurs espérer une suite : “Il y a un deuxième volume", a expliqué Vicky Cornell. "Pour le premier volume, Chris Cornell avait déjà tout fait : le mastering, le choix des titres, tout du début à la fin. Mais pour le suivant, le mastering était fait mais pas la découpe des titres. Il écrivait énormément, ce qui est une chance pour nous, parce qu’il a laissé beaucoup de musique. Même si certains morceaux ne sont pas complètement finalisés, ils sont suffisamment avancés pour qu’on puisse y travailler, sans doute de la signature de Chris Cornell. C’est assez spécial. Mais il y a énormément de matière."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK