Nirvana : Grohl se souvient du début

Embed from Getty Images

Une nouvelle interview évoque les débuts de Nirvana.

Dave Grohl, frontman des Foo Fighters, a répondu aux questions de The Guardian, et parle de son premier enregistrement avec Nirvana, des débuts de tournée avec le groupe, et comment il s’est sorti de la dépression en 1994.

Dave Grohl se souvient que la première fois qu’il a entendu Nirvana, c’était chez un ami à Amsterdam alors qu’il était en tournée avec son groupe Scream. Il s’agissait de "Bleach", le premier album de Nirvana. Et Dave Grohl se souvient : "j’adorais le son dissonant et l’impression de chaos. Et puis, il y a eu cette chanson, "About a Girl", au beau milieu de tout ça, alors que cela aurait pu être un titre des Beatles des années 60…"

En 1990, Dave Grohl avait expliqué qu’il avait auditionné à Seattle pour la tournée anglaise de Nirvana, enregistrant "Molly’s Lips" rapidement après la version pour le show radio de John Peel.

Se souvenant de cette époque et de la tournée de Nirvana, Grohl a dit : "l’ingénieur du son était Dale [Griffin], le batteur de Mott the Hoople ! Ca m’a rendu fou. Nirvana jouait alors devant 600 personnes chaque soir. Je pensais que j’étais déjà dans le plus grand groupe du monde. Je souffrais du jetlag, je buvais trop de thé, on avait dormi dans ce bed and breakfast, le Dalmacia. C’est la première fois que j’ai mangé des toasts grillés."

Evoquant l’enregistrement de "Smells Like Teen Spirit", Dave Grohl explique : "Rien n’a autant changé ma vie que 'Smells Like Teen Spirit'."

"Kurt avait cette capacité d’écriture à être profond tout en restant simple. Nous parlions dans le local de répétition, avec le volume à 10 et je savais que le couplet allait arriver parce que je voyais le pied de Kurt s’approcher de la pédale de distorsion pour l’éteindre. On connaissait le langage du corps de chacun, le morceau montait, montait, montait, jusqu’à l’explosion."

"Nous étions très protecteurs avec notre musique. Nous n’allions pas prendre nos instruments et chanter sans raison. On n’aurait pas accepté de shows qui ne signifiaient rien pour nous. Chaque fois qu’on montait sur scène, on y mettait nos tripes et notre sang. Entendre nos morceaux à la radio, c’est une chose, mais venir nous voir en live, il fallait que ce soit plus grand. Plus que du son, il fallait pouvoir le sentir."

Dave Grohl évoque aussi "You Know You’re Right", le dernier morceau enregistré avec Kurt Cobain. "Je l’ai justement écouté pour la première fois en dix ans. Mon Dieu, ce que c’était dur à écouter. Ce n’était pas un bon moment pour le groupe. Kurt n’était pas bien. Il allait mieux, puis il rechutait. La dernière année a été très difficile. Quand nous sommes partis en Europe, il faisait très froid et c’est la première fois que j’ai ressenti une forme de dépression. Un jour, je n’ai pas pu sortir de mon lit. Je me demandais même ce que nous faisions là."

Après avoir écrit les paroles de ce morceau, Kurt s’est rapidement suicidé. "Alors quand vous écoutez les paroles a posteriori, vous y voyez un autre sens. Cela m’a littéralement brisé le cœur. Nous n’avons pas pu l’aider. Mais musicalement, il y a quelque chose de cathartique. Vous savez, sa voix me manque, il me manque… Il n’était pas bien où il était à l’époque. Je ne sais pas si quelqu’un l’était. Mais son expérience a été très différente."

Dave Grohl est pour l’instant en tournée avec ses Foo Fighters.

On le sait tous, le frontman des Foo Fighters adore faire monter des fans sur scène. Qu’il s’agisse d’un musicien ou d’un membre du public qui sort du lot, Dave Grohl semble toujours trouver un bon prétexte pour leur faire passer un moment magique.

Les derniers chanceux en date ont eu l’occasion de rejoindre le groupe lors de sa prestation au Sziget Festival, le 13 août dernier. En effet, juste avant d’entamer "Everlong", le dernier titre de la setlist, Dave Grohl a fait monter sur scène un spectateur en chaise roulante qui était en train de se faire porter par la foule, ainsi qu’une jeune femme que le chanteur avait remarquée plus tôt tandis qu’elle était occupée à faire des bulles de savon.

"Mesdames et Messieurs, j’aimerais dire – même au mec en chaise roulante", a déclaré le musicien, en riant, "C’est la véritable star du concert, en ce moment ! Mon pote, j’ai une question : veux-tu venir et regarder le concert depuis la scène ?… Tu veux monter ? Amenez-le jusqu’ici !".

Le chanteur des Foo Fighters continue : "Et puis, vous savez quoi ? Voilà ce que je vous propose : la fille qui faisait des bulles… tu as toujours de quoi en faire ? Où est ma fille à bulles ? J’ai besoin de cette jeune fille et de cet homme près de moi, maintenant – venez sur scène".

Le jeune homme en chaise roulante, visiblement ravi de son expérience, a même eu l’occasion de maltraiter la guitare de Dave Grohl, à la fin de la chanson. Une expérience qu’il n’est pas près d’oublier…

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK