Neil Young : un film et un album pour les 50 ans d'"After the Gold Rush"

Harvest Moon Benefit
2 images
Harvest Moon Benefit - © Kevin Winter - Getty Images

Neil Young Archives et Reprise Records annoncent une réédition de l’album pour la fin de l’année.

Il s’agit de la première production de Neil Young à bénéficier d’un tel traitement. Elle sera accompagnée d’un concert filmé au "Shakespeare Theater" en janvier 1971, quelques jours seulement après sa célèbre prestation au "Massey Hall" de Toronto. L’artiste regrette d’ailleurs que ce dernier concert, qu’il a qualifié de "meilleure performance acoustique à l’époque" ne soit pas filmé.

Il avait cependant été enregistré sur bande audio, et avait pu sortir sur CD en 2007 après des années passées en copies pirates. Les fans considéraient alors ce concert comme le plus beau de l’ère "After the Gold Rush", avis partagé par l’artiste lui-même jusqu’à il y a peu.

"Mon producteur John Hanlon et moi-même pensons que le concert donné au Shakespeare est en fait supérieur à notre bien-aimé Massey Hall. Il est plus calme, moins festif tout en restant un événement très spécial. J’annonce à mes fans qu’il s’agit vraiment du meilleur concert de cette époque. A la fois personnel et émotionnel, il définit vraiment cette période pour moi."

Des extraits du film ont déjà été diffusés au fil des années, mais Hanlon et son équipe ont récemment rassemblé l’entièreté du métrage à partir de vieilles pellicules et bandes sonores qu’ils ont retrouvées, notamment certaines provenant d’une émission allemande. Il s’agit d’une des plus anciennes traces filmées de l’un de ses concerts, avec celui du Café Feenjon de New York et celui de Fillmore East, tous deux filmés en 1970.

La date de sortie du pack "After the Gold Rush 50" n’est pas encore connue. Il est cependant probable qu’il sortira en septembre prochain afin de coïncider avec l’anniversaire de l’album éponyme.

D’autres projets liés à l’artiste sont prévus, notamment la sortie de l’album Homegrown, perdu depuis 1975. Ou encore un autre coffret CD/film comportant ses concerts lors de la tournée Greendale de 2003 et 2004 et sa prestation au Crazy Horse Club de 1990.

La tracklist du Young Shakespeare live album/film est déjà disponible :

1. “Tell Me Why”
2. “Old Man”
3. “The Needle and the Damage Done”
4. “Ohio”
5. “Cowgirl in the Sand”
6. “A Man Needs a Maid”
7. “Heart of Gold”
8. “Dance Dance Dance”
9. “Helpless”
10. “Don’t Let It Bring You Down”
11. “Down by the River”
12. “Sugar Mountain”

Alors qu’il annonçait à ses fans ne pas être concerné par la scène en 2020, prenant soin de sa musique, Neil Young a récemment publié sur son site internet son souhait de rajouter des lieux et salles iconiques d’Amérique du Nord à sa prochaine tournée "Crazy Horse Barn Tour".

Le chanteur éprouve néanmoins de nombreuses difficultés à réserver ces lieux mythiques, la majorité n’étant tout simplement… plus en activité.

"La plupart des salles où l’on jouait à l’époque n’existent plus et ont été remplacées par des stades devant être réservés plus d’un an à l’avance. La majorité de ces nouveaux lieux manque d’âme" exprime l’artiste.

"Nous voulions jouer d’ici quelques mois. Réserver puis attendre un an demande beaucoup plus de travail. Ce n’est pas habituel pour nous. Ces nouvelles règles ne nous plaisent pas," a-t-il rajouté.

Une liste de lieux où a joué Young au fil des années, et leur état actuel, se trouve également sur son site internet.

Neil Young espère pouvoir rencontrer ses fans dans l’une des salles toujours existante et promet d’apporter des précisions très bientôt.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK