Mötley Crüe : Vince Neil perd sa voix en plein concert

Le chanteur de Motley Crue donnait un concert complet pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire au Boone River Festival dans l’Iowa lorsqu’il a dû interrompre le show après 14 chansons.

On l’avait néanmoins déjà vu sur scène avec Sammy Hagar la semaine passée pour reprendre "Rock And Roll" de Led Zeppelin à Orlando en Floride.

Cette fois-ci, Vince Neil interprétait des classiques de Motley Crue quand sa voix a fini par céder alors que le groupe jouait "Girls, Girls, Girls". Il s’est excusé auprès du public : "Hey les gars, je suis vraiment désolé. Ça fait longtemps… Et ma voix m’a lâché. On vous aime et on se reverra bientôt ! Merci."

 

Le Classic Rock Magazine rapporte que quelques signes de faiblesses s’étaient déjà fait sentir un peu plus tôt dans la soirée, lorsque Vince Neil a repris "Helter Skelter" des Beatles et qu’un fan a commenté sur Youtube : "J’étais tout devant. J’ai vu Vince 8 fois, et c’est sa pire performance. Il lisait les paroles qu’un roadie avait mises sur le sol alors qu’il avait vraiment besoin de faire une pause. Il ne pourra jamais faire la tournée des stades."

Effectivement, le groupe est attendu depuis un certain temps maintenant pour une grande tournée américaine avec Def Leppard, Poison et Joan Jett qui a à nouveau été reportée en 2022.

Plus récemment, Courtney Love de Hole, bonne amie de Pamela Anderson, avait expliqué ne pas soutenir la sortie d’une série qui évoquerait la relation tumultueuse de l’actrice d’Alerte à Malibu avec le batteur de Motley Crue, Tommy Lee.

Le couple avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque avec une sextape qui avait été montrée au public et noirci la réputation de l’actrice.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK