Mort d'Yvonne Staples

Embed from Getty Images

Ce mardi 10 avril, la chanteuse de longue date des Staple Singers est décédée d'un cancer du côlon à l'âge de 80 ans.

Yvonne Staples est née en 1937 à Chicago. Elle chantait à l'église quand elle était enfant avec ses frères et sœurs. "Pops" Staples, son père, a d'abord formé le groupe familial avec Cleotha, Pervis et Mavis en 1948, et ils ont commencé à enregistrer en 1953.

Yvonne a remplacé Pervis en tant que baryton lorsqu'il a été appelé pour la guerre du Vietnam. Le premier album des Staple Singers la mettant en vedette en tant que membre à temps plein est "The Staple Swingers", sorti en 1971 sous le célèbre label de soul Stax.

Elle a rejoint le groupe familial à un moment charnière. Après une longue carrière sur le circuit du gospel, le groupe s'est tourné vers le Rhythm and Blues, plus grand public. Au cours des années 70, ils ont enregistré 10 succès, dont les singles "I'll Take You There" et "Let's Do It Again", ce dernier produit par le grand chanteur de soul Curtis Mayfield.

Après l'explosion du succès des Staple Singers dans les années 1970, leur son gospel-funk a commencé à s'éloigner du Rhythm and Blues, embrassant les mesures du disco, les rythmes mécanisés et les textures excitantes fournies par les nouvelles boîtes à rythmes et synthétiseurs. Mais le groupe a continué à enregistrer tout au long des années 1980 avec moins de succès commerciaux.

Les Staple Singers ont été intronisé au Rock and Roll Hall of Fame en 1999, peu avant la mort de "Pops" Staples en 2000. Le groupe a également remporté un award pour l'ensemble de sa carrière lors de la remise des Grammy Awards 2005. La sœur aînée d'Yvonne, Cleotha, est décédée en 2013.

Ces dernières années, la plus jeune sœur, Mavis, s'est bâtie une carrière solo impressionnante, enregistrant des albums acclamés avec des artistes comme Ry Cooder et Jeff Tweedy de Wilco. Yvonne a également accompagné sa sœur durant plusieurs années, chantant des chœurs et servant de manager de tournées.

Bill Carpenter, un ami de la famille, a déclaré au New York Times: "Elle n'avait pas l'ambition d'être leader, même si les membres de sa famille lui ont dit qu'elle avait une voix formidable."

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK