Michael Stipe explique que R.E.M. ne se reformera jamais

Le chanteur du groupe a été très clair au sujet d’un éventuel retour : non, cela ne se fera pas, R.E.M. ayant clos sa carrière de façon permanente il y a 10 ans.

C’est lors d’une interview à la radio WNYC, au cours de laquelle il évoquait sa participation à la compilation Tribute To The Velvet Underground & Nico, qu’il a évoqué le sujet :

"On ne se reformera jamais. On a décidé, quand on s’est séparés, que cela serait vraiment de mauvais goût et simplement pour gagner de l’argent - ce qui doit sans doute être la raison principale pour laquelle tous ces groupes se reforment après des années. On n’a pas besoin de cela, et je suis déjà heureux d’avoir eu cette carrière de 32 ans avec R.E.M.."

L’interview est à écouter dans son intégralité ci-dessous :

 

Après cette rencontre, R.E.M. a reposté le message qu’il avait envoyé à l’annonce de sa séparation en 2011 :

 

En plus de Michael Stipe, Iggy Pop, Sharon Van Etten, St. Vincent, Matt Berninger et d’autres sont au casting du nouvel album tribute à "The Velvet Underground & Nico".

L’album culte de 1967 était né de la collaboration du groupe new-yorkais emmené par Lou Reed et de la chanteuse-actrice-mannequin allemande Nico, et produit par Andy Warhol. On entend sa voix sur trois titres de l’album ("Femme Fatale", "I’ll Be Your Mirror", et "All Tomorrow’s Parties" et dans les chœurs de "Sunday Morning").

Le 24 septembre, Verve Records sortira I’ll Be Your Mirror : A Tribute To The Velvet Underground & Nico, dont chaque morceau a été réenregistré par de beaux noms. L’album avait été produit par Hal Willner, ami proche de Lou Reed décédé l’an dernier. C’est le dernier projet sur lequel il a travaillé.

On y croisera aussi Fontaines D.C., King Princess, Courtney Barnett, Thurston Moore, Bobby Gillespie de Primal Scream, Andrew Bird et Kurt Vile.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK