Michael Stipe étonné du succès de Losing My Religion

Lors d’une récente interview accordée au New Yorker, Michael Stipe a précisé qu’il avait été surpris par le succès de "Losing My Religion" à sa sortie en single.

R.E.M. a sorti ce titre en 1991 et celui-ci s’est classé à la 4e place du TOP 100 US et à la 19e place du classement britannique de l’époque.

Le chanteur et musicien a également précisé que le titre fait référence à un ancien dicton américain. Interrogé à propos d’éventuelles références à l’Etat de Géorgie et à ses traditions dans le titre, Stipe a déclaré : "Je n’ai pas été élevé en Géorgie, j’y suis né mais j’ai beaucoup voyagé étant enfant. Je ne comprenais pas pourquoi mes amis – qui n’étaient pas originaires du Sud – ne comprenaient pas ce que ma grand-mère disait quand elle parlait. J’ai tiré de l’inspiration dans ce qu’elle disait. 'Losing my religion' était ma version adaptée d’une ancienne expression, 'perdre ma religion'. 'J'ai pratiquement perdu ma religion', c’est ce que les gens disaient là-bas. J’ai changé son sens pour toujours. Je n’imaginais vraiment pas que mon titre allait devenir un tube".

Dans cet entretien Michael Stipe a également précisé qu’il continuait à travailler sur de nombreux projets musicaux solos durant cet été. Il a expliqué que travailler en solo était plus simple qu’en groupe : "Ce n’est pas toujours simple. Quand le groupe était encore ensemble, j’étais vraiment poussé par les autres, mais maintenant j’ai zéro pression : je n’ai de contrat avec personnes, je suis un agent libre".

Stipe a également rappelé que R.E.M., qui s’est séparé en 2011, ne se reformerait pas dans le futur.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK