Metallica : des nouvelles de l'album et un livre de collection

James Hetfield
James Hetfield - © Michael Kovac

Comme évoqué précédemment, Lars Ulrich confirme que Metallica est bien au travail sur le prochain album.

Dans une nouvelle interview en visioconférence, le batteur précise que "des idées ont été échangées récemment" : "jusqu’ici, nous avons bien avancé sur les éléments pratiques, mais il faudra voir jusqu’où nous pourrons aller dans la création en restant à distance."

Lars Ulrich explique aussi que le groupe est à nouveau connecté depuis quatre semaines : "nous sommes bien sûr en contact depuis plus longtemps que ça, mais nous nous sommes retrouvés d’un point de vue créatif, nous sommes en "mode découverte", je pense que c’est une bonne manière de le dire."

"Nous nous envoyons des idées via visioconférence et on essaie de faire de la musique dans cette situation inhabituelle."

Au tout début du confinement, Metallica avait présenté le concept #MetallicaMondays, où le groupe partage chaque lundi un concert complet en vidéo : "On sait que ce n’est pas la même chose, mais faites-nous confiance, nous attendons avec impatience de pouvoir être avec vous à nouveau !" C’est dans ce cadre qu’après l’Allemagne, l’Irlande, Paris, Copenhague, San Francisco, l’Autriche, Chicago, le Pérou, Salt Lake City et Manchester, Metallica nous emmène à Melbourne en Australie, cette semaine.

Entre-temps, un autre concert dans l’Ohio a aussi été mis en ligne gratuitement pour le premier épisode de la série "Offstage with DWP", qui combine des images d’anciens festivals avec de nouvelles performances enregistrées en acoustique et des interviews.

De son côté, James Hetfield est passé au bricolage pour la bonne cause. On sait qu’il restaure des voitures de collection depuis longtemps et que le travail manuel n’a que peu de secrets pour lui, c’est dans cette optique qu’il s’est mis à fabriquer deux tables "à café" qui seront revendues pour la fondation caritative de Metallica, "All Within my Hands".

Cette mini-gamme de meubles a été baptisée "The Covid Collection by JH" et un fan du groupe pourra repartir avec les deux éléments, qui seront signés et personnalisés par James Hetfield.

Côté voitures, James Hetfield vient aussi de dévoiler un magnifique ouvrage sur ses voitures de collection. "Reclaimed Rust : The Four-Wheeled Creations Of James Hetfield" sort en édition limitée, avec couverture en cuir, et sera à disposition à partir du 28 juillet.

Il y dresse le portrait de onze de ses voitures, dont une Lincoln Zephyr de 1937 et une Auburn Roadster de 1936. Le box inclut une plaque de voiture Reclaimed Rust, un porte-clés et un chiffon d’atelier avec le logo d’Hetfield, sans oublier des lithographies de ses voitures.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK