Media 21 : Streaming, en Belgique aussi les grandes manœuvres ont commencé !

Pour cette rentrée, c’est une grande bataille qui se prépare chez nous : la bataille du streaming avec l’arrivée d’un nouvel acteur et non des moindres. Et c’est le 15 septembre que sera lancé chez nous ce nouveau service de streaming.

Et pas n’importe lequel : Disney + . Et pas seulement avec ses contenus traditionnels. Vous l’avez peut-être déjà vu sur les pubs diffusées par le géant américain de l’Entertainment, c’est toute une galaxie de productions qui débarque : Star Wars, Pixar, Marvel, National Geographic ainsi que des séries, des documentaires et des courts-métrages exclusifs. De quoi attirer des abonnés bien au-delà du seul public des parents avec enfants. En ligne de mire, on trouve les plateformes déjà présentes chez nous : le leader Netflix bien sûr, mais aussi Amazon Prime et Apple TV

Avec une offre de lancement à 59,99 € pour 12 mois :

Ensuite ce sera 10 € de plus. Mais ce montant sera de toute façon inférieur à celui de Netflix ou d’Apple TV et supérieur à celui d’Amazon. La guerre des prix est donc lancée mais il faut évidemment tenir compte des catalogues de chaque service. Seuls les plus fortunés pourront multiplier les abonnements. C’est d’ailleurs là la grande différence avec le streaming musical. Là, c’est plus simple. Toutes les plateformes diffusent à peu près tout et pour des prix très similaires. Le choix se fait donc sur d’autres critères comme la qualité musicale ou la facilité d’utilisation. Cela dit, ça pourrait changer. On voit que Spotify ou Apple Music cherchent aussi à acquérir des exclusivités, comme des concerts en direct ou à développer une offre de podcasts par exemple.

Les diffuseurs traditionnels ne sont pas en reste !

Et ils sont condamnés à répliquer. Des diffuseurs flamands s’apprêtent à lancer Streamz, une plateforme qui pourrait devenir commune à toutes chaînes, publiques et privées. Une idée qui est défendue par certains du côté francophone aussi. C’est dans l’air du temps. Une enquête récente vient de montrer qu’un américain sur deux se branche d’abord sur un service en ligne quand il allume son téléviseur. Il faut donc à tout prix jouer dans la cour des grands pour survivre.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK