Media 21 : Landr, un nouveau type de partenaire numérique pour les artistes ?

Une startup de Montréal fait beaucoup parler d’elle dans le monde musical : son but, c’est d’aider les musiciens à créer et se faire connaitre à l’ère du numérique.

Ce n’est pas toujours simple pour les jeunes artistes ou les nouveaux groupes de s’y retrouver dans le nouveau univers numérique mais heureusement, on voit aussi apparaître des solutions innovantes pour les accompagner.

Depuis deux ans, La start-up québécoise Landr basée à Montréal permet ainsi aux musiciens de masteriser leur production sans passer par la case studio. Elle a créé une sorte de studio de postproduction virtuel. Les artistes y envoient leur travail et un programme Landr optimalise les arrangements qu’ils ont préparés. En moins d’une minute !

Comme le fait remarquer Radio-Canada, cela déplait évidemment aux ingénieurs du son. Le président de Landr Pascal Pilon leur répond en faisant le parallèle avec la mise au point automatique en photographie. " Au début, les professionnels ne l'utilisaient pas, mais aujourd'hui, il y a tellement de senseurs sur l'autofocus que ça fait un meilleur travail que l'humain !"

Pas sûr que ça va clore le débat…

Je ne pense pas. Et d’ailleurs, la firme promet la confidentialité aux groupes qui utilisent ses services pour ne pas que ça nuise à leur image !

Mais au-delà, le but de Landr, c’est vraiment d’accompagner les musiciens dans tout le processus de création et de diffusion. Elle fournit aussi des statistiques permettant d’identifier les sites où leur musique est écoutée. C’est utile pour orienter la promotion par exemple.

Dernière initiative en date, elle se charge de publier les morceaux d’un artiste ou d’un groupe sur les différents services de téléchargement et de streaming, ce qui leur épargne un travail fastidieux.

On le voit au travers de cet exemple : le but de ces jeunes entreprises, c’est de devenir une sorte de guichet numérique unique pour les musiciens, qui les aide à tous les stades de leur travail. Ce sont peut-être les majors du futur.

Retour aux autres articles Media 21

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK