Media 21 : La chanteuse Esthero s'en prend au streaming dans une chanson diffusée sur Spotify !

Media 21
Media 21 - © youtube

On le sait, beaucoup d’artistes se considèrent mal rétribués par les services de streaming et une chanteuse a trouvé un moyen inattendu de le faire savoir ! Comme d’autres, la chanteuse Esthero n’est pas satisfaite des montants que lui versent les services de streaming et elle a décidé de l’exprimer d’une manière plutôt originale !

Lorsqu’on se connecte sur Spotify pour écouter son dernier morceau ''Gimme Some Time'', c’est une version un peu particulière de la chanson que l’on découvre. Après une minute et demie, la musique disparaît et Esthero prend la parole pour inviter le public à aller plutôt écouter le morceau en entier sur son site.

C’est une protestation au cœur même du système qu’elle dénonce !

En quelque sorte, elle réinvente le Protest Song ! Esthero explique sa démarche en s’adressant directement à ses fans : " J’espère que vous appréciez suffisamment ma musique pour me soutenir et l’acheter car Spotify ne me permet pas de vivre de mon travail ". Et elle explique qu’à l’origine de son geste, il y a un grand sentiment de frustration et d’impuissance face aux tarifs pratiqué par ces plateformes : moins de 0,3 centimes par écoute dit-elle.

On est loin de ses espérances de départ.

En effet. Comme le rappelle la BBC, la chanteuse canadienne qui est active depuis 1990 et a travaillé avec les Black Eyed Peas ou Kanye West, avait vu sa chanson ''Black Mermaid'' retenue par Netflix pour le film ''Nappily Ever After''. C’est rapidement devenu son morceau le plus streamé, 1 million 300 mille écoutes rien que sur Spotify. Et au bout du compte, elle a reçu un chèque de 5000 dollars ! Elle a d’abord pensé se retirer de ces plateformes avant d’imaginer cette manière d’attirer l’attention du public.

Son action a en tout été saluée par d’autres artistes. Pas de réactions de la part de Spotify pour le moment mais le morceau figure toujours sur le service. On ne sait pas encore combien ça va rapporter à la chanteuse protestataire…

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK