Media 21 : "I AM AI", un album entièrement composé par une intelligence artificielle

Parler de la sortie d’un album en soi ça n’est pas très original. Mais celui-ci est très spécial, surtout son compositeur…

La chanteuse s’appelle Taryn Southern, on ne peut pas dire que ce soit une super star chez nous. Aux États-Unis, elle a participé à American Idol en 2004. Et depuis lors, elle a sorti quelques albums. Elle écrit les paroles et chante mais elle ne compose pas. Donc elle fait appel d’autres pour la musique.

Retour aux autres articles Media 21

Si on écoutait un extrait ? 

Musicalement, on ne peut pas dire que ça bouleverse la musique.

Et pourtant c’est une révolution ! Cette fois le compositeur s’appelle AMBER. Sa particularité : c’est un AI, une intelligence artificielle. AMBER a composé les mélodies, réalisé les arrangements et joué la musique.

L‘album s’appelle I AM AI, un jeu de mots sur I Am, et AI, l’abréviation de Intelligence Artificielle.

Mais il y a déjà eu des chansons composées par les robots.

Mais pas tout un album, et ensuite, c’était à la manière de…

On avait fait analyser par une machine toute l’œuvre d’un artiste ou d’un d’un groupe, et puis, on a demandé de créer une chanson à partir de ces caractéristiques. C’est ce qui a donné Daddy’s Car, une vraie fausse chanson des Beatles. Tout le monde n’a pas été convaincu, mais on n’est qu’au début de quelque chose de nouveau.

En fait, c’est comme en peinture, une machine a réalisé un vrai-faux Rembrandt il y a quelques mois.

Exactement. Mais ce n’est pas la seule chose qui change. Il n’y a en théorie pas de droits d’auteur par exemple. Pourquoi ? Parce que ça ne s’applique qu’aux humains, il faut que ce soit " une œuvre de l’esprit ". Et justement, c’est ça qui suscite le plus de questions : l’intelligence artificielle peut-elle aussi égaliser, voire dépasser, la créativité des humains ?

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK