Media 21 : ''We'll Meet Again'', grâce à Elizabeth II, la chanson de 1943 à nouveau l'une des plus écoutées au Royaume-Uni

Media 21
Media 21 - © vera lynn

Dimanche dernier, la Reine Elizabeth II s’est adressée à la population britannique pour l’encourager face à la crise sanitaire. Suite à cette allocution exceptionnelle, voici l'histoire d’une chanson qui cartonne au Royaume-Uni depuis.

Ce n’est que la cinquième fois dans son très long règne, en dehors des traditionnels messages de Noël. 24 millions de Britanniques ont suivi cette intervention très courte, 4 minutes 30, enregistrée au Château de Windsor où elle réside actuellement par mesure de précaution. Elizabeth II a rappelé, photo d’époque à l’appui, que c’est depuis ce même endroit qu’elle avait diffusé son premier message à la radio en 1940. C’était à destination des enfants qui avaient dû être séparés de leurs parents pendant la deuxième guerre mondiale. Une façon de souligner à la fois la gravité de la situation actuelle mais aussi la force du peuple britannique dans les épreuves et de lui témoigner son soutien.  

Ce n’était pas la seule référence à cette époque :

En rappelant que cette séparation avait eu une fin et qu’il en ira de même pour le confinement, la Reine a terminé par ces mots : We’ll meet again ! (nous nous retrouverons). Mais c’est aussi le titre d’une chanson immortalisée dans un film musical de 1943 par Vera Lynn dont la popularité était considérable à l’époque. Ce fut un immense succès, bien avant les charts, et son souvenir est resté vivace. On ne compte plus les versions qui ont suivi, des Byrds à Frank Sinatra. Stanley Kubrick l’a reprise dans le film ''Docteur Folamour'' et Pink Floyd y fait allusion dans le morceau ''Vera'' qui figure sur The Wall.

Un morceau qui revit aujourd’hui :

Dans les heures qui ont suivi le discours de la Reine dimanche, les écoutes de ''We’ll Meet Again'' se sont envolées sur les plateformes de streaming. Une nouvelle version en duo avec la chanteuse Katherine Jenkins sera lancée ce samedi 11 avril. Les gains serviront à apporter de l’aide au personnel du NHS, le Service National de Santé britannique. Si elle arrive en tête du classement, ce qui est plausible, Vera Lynnn, qui vit toujours, sera à 103 ans la première centenaire à trôner sur les charts au Royaume-Uni. Elle détient déjà le record de l’artiste vivante la plus âgée à avoir décroché un numéro 1 avec une compilation intitulée : ''We’ll Meet Again, the very best of Vera Lynn''. Elle avait alors 92 ans.

Et aussi

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK