Manu Dibango est décédé du coronavirus

Le saxophoniste avait été hospitalisé plusieurs jours, il était ensuite rentré chez lui pour récupérer.

C'est sa famille qui a annoncé son décès suite au Covid-19 : "Chers parents, chers amis, chers fans, une voix s’élève au lointain… C'est avec une profonde tristesse que nous vous annonçons la disparition de Manu Dibango, notre Papy Groove, survenue le 24 mars 2020 à l'âge de 86 ans, des suites du covid 19", a-t-elle déclaré. "Les obsèques auront lieu dans la stricte intimité familiale, et un hommage lui sera rendu ultérieurement dès que possible".

Arrivé à Marseille en 1949 alors qu'il était adolescent, fait Chevalier de la Légion d'honneur en 2010, Manu Dibango était encore en pleine forme et en tournée l'an passé pour ses 60 ans de carrière avec son "Safari Symphonique" mêlant jazz et musique classique. 

 

Le chanteur Aurlus Mabélé, figure du soukouss (version moderne de la rumba congolaise), infecté par le coronavirus, est lui aussi décédé jeudi à Paris.

Les tests COVID 19 de plusieurs musiciens se sont avérés positifs : David Bryan, claviériste de Bon Jovi, le batteur de Death Angel, Will Carroll, qui a dû être hospitalisé en Caroline du Nord et va heureusement un peu mieux depuis. Le guitariste d'Exodus, Gary Holt, Chuck Billy, chanteur de Testament, Rosalie Cunningham, ancienne chanteuse de Purson, et Andrew Watt, producteur d'Ozzy Osbourne

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK