Main Stage : Whisky à Go Go de Los Angeles

on stage
on stage - © Kevin Winter - Getty Images

Le whisky à Go Go de Los Angeles est un des premiers dancings apparu sur le sol américain après celui de Chicago et de Georgetown lancés à la fin des années 50. Mais le concept et le nom remontent à 1947 en France où le Whisky à Gogo est la toute première discothèque Parisienne fréquentée par les marins américains. La salle mythique ouvre ses portes sur Sunset boulevard le 15 janvier 1964 avec un concert de Johnny Rivers.

Une DJ nommée Joanie Labine (le premier DJ du Whisky) diffuse des disques dans un stand suspendu à droite de la scène entre les 2 sets de Johnny Rivers. Elle a l’idée de danser en même temps : la go-go danseuse est née. Très vite, un "costume" est également apparu : une fille portant une jupe courte à franges et des bottes hautes blanches : une tendance qui s’étendra à toutes les discothèques et boîtes de nuit du pays.

En mai 1966 Les Doors sont le groupe résident du Whisky a Go Go, ce qui donnent lieu parfois à des expérimentations dont seul le band de Jim Morrison a le secret. Durant cette période, le groupe invite de nombreux artiste en devenir à partager la scène comme Captain Beefheart, Buffalo Springfield, Love, Them, Jim et Van Morrisson reprendront d’ailleurs le célèbre ''Gloria'' ensemble, citons encore The Turtles et Johnny Rivers bien sûr. The Doors continue à se faire un nom au Whisky jusqu’à ce que Jim Morrisson le soir du 21 août 1966 ne monte pas sur scène lors du premier set en il est complètement sous l’effet de l’acide. Il assurera sous la pression du groupe le second set tant bien que mal en improvisant complètement la fin de ''The End''. Si cette version hypnotique a conquis le public et les go go danseuses médusées, le patron lui n’a pas aimé : rideau pour les Doors.

D’autres futures grandes stars fouleront la scène du night-club de Sunset boulevard, Janis Joplin, Frank Zappa, Alice Cooper, Aerosmtih. Plus tard Mötley Crüe qui a commencé sa carrière sur le Sunset Strip et y a tourné leur vidéo "Kickstart My Heart". Guns and Roses y font leurs premières armes, c’est là qu’ils jouèrent pour la première fois ''Sweet Child of Mine'' en 1986. Depuis le club a continué à faire salle comble et accueille toujours de nombreux groupes. Ce fut d’ailleurs le cas de avec Aerosmith en 2014 pour la tournée de leurs 40 ans de carrières, le groupe habitué aux stades immenses était revenu sur Sunset boulevard avec Slash et Miles Kennedy.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK