Main Stage : Pantages Theatre à Hollywood

on stage
on stage - © Matt Winkelmeyer - AFP

Direction la Californie pour nous rendre dans la cité des Anges, plus précisément à Hollywood pour y découvrir une salle art déco qui a une histoire avec la musique mais aussi avec le cinéma dans tous les sens du terme. The Pantages Theatre est une salle de spectacle située sur Hollywood Boulevard et créée par Alexander Pantages pour sa production de Vaudeville. Elle est la dernière et la plus grande d’une série de 22 salles aux États-Unis et au Canada.

Elle ouvre le 4 juin 1930. Mais la Grande Dépression de 1929 force Pantages à réduire le projet initial qui prévoyait une tour de 12 étages à l’intersection de Hollywood et Vine, lieu privilégié de l’entreprise cinématographique et musicale. Les premières années, le lieu accueille des films en alternance avec des comédies Vaudeville avant que, contraint par une faillite et un procès pour viol, son propriétaire ne soit obligé de revendre la salle.

En 1949, l’aviateur et homme d’affaires, Howard Hughes la rachète pour y installer ses bureaux et surtout y accueillir la prestigieuse cérémonie annuelle des Oscars pendant 4 ans. Dans les années 60 la salle reste un lieu privilégié pour les premières de films puis devint un théâtre à la fin 70 et intégrera 20 ans plus tard le programme nommé Broadway in L.A. proposant donc des comédies musicales comme c’est toujours le cas aujourd’hui.

C’est au Pantages qu’a eu lieu le tournage de " Stop Making sense " documentaire musical de Johnatan Demme (réalisateur par la suite du ''Silence des agneaux'' et de ''Philadelphia'') mettant en scène Talking Heads.

Le groupe a été filmé en live pendant 3 jours et la captation traitée de façon numérique ce qui est une première en 1983. Beaucoup plus tard, en 1995 c’est Michaël Jackson qui y tournera le clip de la chanson '' You’re not alone ''. La salle de spectacle a bien sûr accueilli des concerts comme ceux de Dream Theater, Neil Young, Stephen Stills, Kenny Wayne Shepard ou Mark Knopfler

Pour l’anecdote en 1997, la chanteuse Shakira alors star en Amérique latine se produit pour la première fois aux États-Unis au Pantages, 5 ans avant de venir une star internationale.

Notons aussi que le Pantages est mentionné par la chanteuse Rickie Lee Jones dans l’énorme succès '' Chuck E.'s In Love ''. Sheryl Crow y enregistra son album live '' Miles from Memphis '' en 2011. Ajoutons enfin, pour faire encore un lien avec le cinéma que l’avant-première de certains films comme '' Rogue One : A Star Wars Story '' a lieu en décembre 2016. Il y eut aussi '' Skin and Bones '' l’album live acoustique des Foo Fighters enregistré en août 2006 et filmé par le réalisateur Danny Clinch connu pour son travail avec Pearl Jam et John Mayer.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK