Main Stage : Le Warner Theater à Washington DC

La place spéciale de la Warner dans l’histoire de Washington a commencé dans les années 1920, lorsque des dizaines de grands théâtres et de cinémas ont illuminé le centre-ville. Construit d’abord pour le vaudeville et les films muets, le théâtre a ouvert ses portes sous le nom de théâtre Earle en 1924.

Il était complété par un jardin sur le toit qui attirait des milliers de visiteurs par nuit. Le sous-sol était également célèbre, d’abord en tant que restaurant et salle de bal, et dans les années 1930. Bien que le lieu se soit vite transformé en un véritable cinéma, les traditions du vaudeville ont été maintenues jusqu’en 1945, avant et après les longs métrages et avec des artistes invités tels que Red Skelton et Jerry Lewis. Très vite l’Earle est devenu un cinéma à part entière et en 1947, le propriétaire Harry Warner, l’un des frères Warner d’Hollywood, l’a d’ailleurs rebaptisé de son nom. Au début des années 1970, le théâtre est tombé en désuétude, fonctionnant même brièvement comme une salle de cinéma pornographique.
 

Quelques années plus, le Warner Théâtre devient une véritable salle de concerts. Les Rolling Stones y ont donné un spectacle surprise en 1978. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir foulé les planches du Warner citons Liza Minnelli, Prince, Bob Dylan, Gladys Knight, Eddie Vedder, Johnny Cash, B.B. King.

En 1989, les nombreux concerts soul, jazz, punk, musique du monde, heavy metal et funk, ainsi que de nombreuses pièces de théâtre et de tournées locales ont fait des ravages dans le bâtiment vieux de 65 ans. Après 3 ans de travaux Le "nouveau" Warner a ouvert ses portes en 1992 avec un gala mettant en vedette Frank Sinatra (dans sa dernière apparition à DC) et Shirley MacLaine. Revenons à l’ancien Warner TheatreLou Reed a joué le 14 mars 1989 pour y défendre son album ''New York''. Concert ressorti pour les 30 de l’album : le ''Lou Reed Live'' avec ''Roméo had Juliet'' avec dans le line up du groupe ce soir-là Maureen Tucker ancienne batteuse du Velvet.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK