Main Stage : Le Mocambo Nightclub à Hollywood

Le Mocambo a ouvert ses portes le 3 janvier 1941 et a connu un succès immédiat. La décoration était décrite comme "un croisement entre la Rome impériale décadente, Salvador Dali et une cage à oiseaux".

Et de fait, il y avait une réelle volière d’oiseaux vivants dans la boîte de nuit. C’était le lieu de rassemblement de toutes les stars d’Hollywood. Parmi les nombreuses célébrités qui ont fréquenté le club figuraient Clark Gable, Humphrey Bogart et Lauren Bacall, Errol Flynn, Charlie Chaplin, Elizabeth Taylor, Judy Garland et beaucoup d’autres. En 1943, Frank Sinatra y fait ses débuts en solo. Le Mocambo est resté en activité pendant une quinzaine année, avant de fermer ses portes le 30 juin 1958. Autre habituée prestigieuse des lieux, l’actrice et chanteuse Marilyn Monroe qui changea le destin d’une autre future star du jazz : Ella Fitzgerald.

 

"La personne que je préfère, humainement et en tant que chanteuse, c’est Ella Fitzgerald", affirmait jadis Marilyn Monroe qui, les jours de blues, se mettait au lit avec une bouteille de champagne en écoutant les disques de la chanteuse de jazz. En pleine période de ségrégation raciale, l’actrice au sommet de sa gloire, apprend que sa chanteuse préférée ne peut pas se produire sur la scène du très en vue Mocambo. Alors Marilyn va aider son idole en intervenant personnellement pour la faire jouer au Mocambo. Plus militante des droits civiques que sex-symbol, Norma Jean de son vrai nom, appelle le patron de ce lieu mythique dont les portes restent obstinément closes à la future "First Lady of Swing". "Si vous prenez Ella, je m’engage à venir avec des amis pendant une semaine, tous les soirs, à une table dans l’établissement". Ce qui allait provoquer des embouteillages de clients pour voir la belle et amener une armée de paparazzi chaque soir dans la boîte de nuit. Une affaire juteuse pour le patron du night-club qui accepte la proposition.

Le 15 mars 1955, Ella Fitzgerald fait son premier concert dans la boîte la plus en vogue auprès des stars hollywoodiennes. Quand le public voit arriver Ella qui est noire, a de l’embonpoint, qui balance sa vie en chanson, certains spectateurs ne comprennent pas ce qui se passe. Mais la voix et le charisme d’Ella opèrent ! Et ça Marilyn le savait parce qu’Ella Fitzgerald est incroyable et son message universel. Alors, la question que vous vous posez certainement : Marilyn a-t-elle respecté sa promesse ? Si lors du premier concert, qui fut un véritable triomphe, on voit bien Judy Garland et Frank Sinatra sur les photos des paparazzi, Marilyn en est carrément absente… S’ensuivront 9 autres concerts auxquels assisteront des stars comme le comédien Bob Hope, Dinah Shore ou Eartha Kitt et peut-être Marylin

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK