Main Stage : Le CBGB à New-York

Le CBGB, Country, Blue Grass and Blues est un club de musique New Yorkais ouvert le 10 décembre 1973 par un certain Hilly Kristal dans l’East Village. Très prisée par les motards, cette salle initialement lancée pour accueillir une programmation blues et des récitals de poésie est rapidement devenue le QG de la scène punk rock avec les débuts des Ramones, de Talking Heads, ou des groupes plus confirmés tels que les Stooges et le Velvet Underground.

Avec l’effondrement du Mercer Arts Center à Brodway en août 1973, la seule salle où l’on pouvait jouer du rock à l’époque, beaucoup de groupes new yorkais sont restés sur le carreau comme the New York Dolls. Le CBGB tombait à point nommé. En 1974, c’est le 3e concert du groupe Television, dans le public, Patti Smith et Lenny Kaye, dont le groupe a fait ses débuts au même endroit l’année suivante. Debbie Harry devient une habituée des lieux à cette époque avec Stiletto’s puis avec Blondie bien sûr. En avril 1977, The Damned est le premier groupe punk britannique à jouer aux USA.
 

La réputation croissante du club attire de plus en plus d’artistes à l’extérieur de la ville de New York. En 1978, Elvis Costello y fait des premières parties, tandis que The Police jouera à CBGB pour leurs premiers concerts américains. The Patti Smith Group, Mink DeVille, the Dead Boys, the Cramps, the B-52, Joan Jett and the Blackhearts ont fait les beaux jours du club. Dans les années 1980, le punk underground reste la pierre angulaire du CBGB. Le dimanche après-midi, c’est le rendez-vous des groupes de hardcore jusque dans les années 1990. Le club de musique a souvent servi de décor au cinéma ou en télévision chez Spike Lee, Woody Allen, dans la série ''Californication'' ou même dans un épisode des ''Simpsons''. En 2013 un film biographique a vu le jour où le gérant Hilly Kristal est interprété par Allan Rickman et où Taylor Hawkins, batteur des Foo Fighters, joue le rôle d’Iggy Pop.

En 2005, le CBGB est poursuivi en justice pour une obscure histoire de loyers impayés, la somme est colossale : 90.000 dollars. Le gérant du club jugeant la dette illégitime, saisit la justice et n’a pas dû rembourser un centime. Malheureusement cela n’empêchera pas la fermeture du club, le bail arrivant à terme. De nombreux groupes, comme Blondie se sont mobilisés pour sauver le club mais en vain.

Le 15 octobre 2006, c’est avec une prestation de Patti Smith que le CBGB a définitivement fermé ses portes. L’artiste notamment accompagnée de Flea, bassiste des RHCP, a rendu hommage aux musiciens qui ont fait de cette salle un lieu historique. Ce dernier concert a été retransmis en direct par Sirius satelitte radio.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK