Main Stage : L'Hammersmith Odéon de Londres

L’Hammersmith Odeon ou Hammy O, comme on le surnomme couramment, a ouvert ses portes en 1932. Ce bâtiment Art déco, va devenir dans les années 60, mondialement célèbre pour ses concerts. C’est à cette époque que se produisirent tout d’abord les plus grandes stars du jazz comme Tony Bennett, Ella Fitzgerald, Louis Armstrong puis de rock avec les Yardbirds et les Beatles qui y effectueront une série de 38 représentations en seulement 21 nuits !

Le 3 juillet 1973, sur la scène d’un Odeon archi comble, David Bowie annonce après une tournée 60 dates, le dernier concert de son alter ego Ziggy Stardust. Les fans sont sous le choc et ce dernier show fut du coup baptisé ‘the retirement gig’ autrement dit le concert de la retraite.
 

Queen a investi de nombreuses fois les lieux, notamment avec The Who, The Wings et The clash pour la première nuit des ''Concerts for the People of Kampuchea'', un projet caritatif destiné à récolter des fonds pour les réfugiés cambodgiens. Un live publié sous la forme d’un double cd.

En 1981, Motorhead sort son premier album live "No Sleep 'til Hammersmith" qui marque un tournant dans la popularité du groupe. Pourtant, les pistes de cet album ont été enregistrées dans plusieurs salles anglaises excepté l’Hammersmith Odeon. La même année, le groupe Iron Maiden clôture sa 1er tournée mondiale au Hammy O le 15 mars 1981 avec en première partie le groupe Trust dont le batteur, Nico Mc Brain, rejoindra Maiden l’année suivante. En 1982, le groupe de heavy metal, Venom, incendiera accidentellement le plafond de la salle lors d’un de ses tumultueux concerts et sera interdit dans cette prestigieuse salle pendant un an.

Pour les amateurs de classique, l’Hammersmith Apollo a une autre spécificité puisqu’on y trouve un grand orgue, le Compton Pipe Organ, présent depuis l’ouverture en 1932. Longtemps laissé à l’abandon, il a été enfin restauré en 2007.

C’est aussi à l’Hammersmith Odéon que Led Zeppelin a annoncé à la presse la reformation du groupe en vue du concert historique à O2 Arena en 2008.

Kate Bush y enregistra un album en public lors de sa seule véritable tournée, ''The tour of life'' en 1979, et puis n’a plus donné de concert mis à part quelques prestations à l’invitation d’autres artistes. Jusqu’en 2014 où elle annonça une tournée de 22 dates à l’Hammersmith Appolo, tournée sold out en un temps record et immortalisée sur l’album ''Before The Dawn''.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK