Main Stage : Hyde Park

on stage
on stage - © NICK STERN - AFP-belga

Traversons la manche direction Londres et escale dans le plus grand espace vert de Londres : Hyde Park. C’est l’un des neuf parcs royaux de la capitale, il s’étend sur plus de deux kilomètres et près d’un kilomètre de large. Ce parc dont la plus grande partie a été construite dans les années 1820 a accueilli la première des Expositions universelles entre mai et octobre 1851.

Le parc est aussi très connu pour son ''Speakers' Corner'' (coin de l’orateur). Fondé en 1872 c’est un espace permet à chacun de prendre la parole librement devant l’assistance du moment, pratique encore courante aujourd’hui.

Si la musique militaire et les fanfares font leur apparition dans un kiosque dédié à cet dès 1890 il faudra attendre près de 75 ans pour assister au premier concert de rock. En effet la société de management Blackhill Enterprises (créée notamment par les 4 membres de Pink Floyd) lance le 29 juin 1968, le premier concert de rock gratuit auquel ont assisté 15.000 personnes. A l’affiche, Pink Floyd, Roy Harper et Jethro Tull. Cette tradition de concerts gratuits s’est maintenue jusqu’en 1971 avec notamment le 1er concert de Blind Faith, supergroupe avec Eric Clapton et Steve Winwood en vedette c’était le 7 juin 1969.

 

Trois jours plus tard Brian Jones décède. Les Rolling Stones remontent sur scène après 2 années d’interruption et présente leur nouveau guitariste Mick Taylor. C’est le groupe King Crimson qui ouvre le concert. L’affluence est énorme et estimée à près de 200.000 personnes. Le 18 septembre 1976, Queen y donne un concert gratuit, organisé par un certain Richard Branson, qui attire lui aussi entre 150.000 et 200.000 personnes. Beaucoup plus tard, le 2 juillet 2005, Bob Geldof et Midge Ure y lanceront le Live 8. L’événement se déroule simultanément dans les 8 pays les plus industrialisés afin de sensibiliser le public à l’augmentation de la dette et à la pauvreté dans le tiers-monde. Parmi les artistes présents U2, Coldplay, Elton John, REM, Madonna, The Who et Paul McCartney.

Notons encore la présence des Red Hot Chili Peppers en juillet 2004 en pleine tournée mondiale ils y donnaient 3 concerts immortalisés sur un double album ''Live at Hyde Park''. Revenons sur un événement musical historique, début juillet 2016, le public, amassé dans le parc londonien, a pu assister à une vraie "première" : Carole King, 74 ans jouant l’intégralité de son album "Tapestry", sorti en 1971 et jamais interprété live jusqu’alors.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK