Main Stage : Forest National

Forest National est actuellement la troisième plus grande salle de concert de la ville de Bruxelles avec un peu plus de 8400 places juste derrière le Palais 12, avec un peu moins du double, et le stade Roi Baudouin et ses 50.000 places.

Tout a commencé en mai 1969 avec la pose de la première pierre de ce que l’on appelait alors le palais des sports de Forest. Le 8 octobre 1970, le Ballet du XXe siècle de Béjart inaugurait l’endroit qui à l’époque, faisait figure de géant. Ce sont les débuts d’une salle mythique qui attirera, les stars internationales et françaises : tout d’abord Ella Fitzerald, Bob Dylan, les Rolling Stones, Pink Floyd, Johnny Hallyday, Michel Polnareff, ou encore Genesis…

 

Le groupe Queen y fit un passage remarqué les 26 et 27 janvier 1979. Concert en partie filmé, qui a fait l’objet d’un reportage de Gilles Verlant. On y voit bien sûr le groupe en interview puis sur scène mais aussi toute la construction d’un concert avec les commentaires des roadies. Ce document, que je vous conseille vivement, est d’ailleurs disponible sur le site de la Sonuma.

Machiavel est le premier groupe belge à faire Forest en 1979, ils y joueront 2 fois. A l’époque, c’était rare d’avoir un groupe belge à l’affiche d’une salle aussi grande mais aujourd’hui Puggy, Selah Sue et Stromae y ont fait étape lors de leurs tournées.

Ce lieu mythique a tout de même accueilli 15 millions de spectateurs et 3500 concerts en 40 ans. Mais Forest National a dû se renouveler. En effet, face à la concurrence du Sportpaleis et ses 23.000 places, qui se lance dans les concerts en 1997. Le groupe Sportpaleis rachètera d’ailleurs Forest National en 2013 et d’importants aménagements seront faits pour moderniser la salle et ses accès.

Le dimanche 18 novembre 2001, les riverains de Forest National croient vivre un véritable tremblement de terre. Chez les habitants des assiettes et des verres se sont brisés, des lustres se sont dévissés et des murs se sont fissurés. Des dizaines de voisins ont en effet porté plainte car leur habitation a vibré de façon inhabituelle. Le coupable, c’est le groupe électro britannique Faithless dont la prestation live n’a visiblement pas laissé les fans indifférents. Car c’est bien le public et non la sonorisation qui a provoqué, en sautillant, une onde de choc perceptible à 3 kilomètres de là. Tant qu’on parle de séisme, dans les années 80, lors d’un concert de The Alarm en ouverture des Irlandais de U2, les fans avaient littéralement retourné la salle.

Retour à l’année 1973. Les Stones sont au sommet de leur gloire et veulent promouvoir ''Goats Head Soup'', leur nouvel album dans toute l’Europe. Le problème c’est qu’en France Keith Richard a eu quelques démêlés avec la justice pour une affaire de drogue, donc les Stones sont 'personna non grata'. Du coup un train spécial est affrété pour amener les fans français au concert de Forest National qui a lieu le 17 octobre 1973. Un live mythique intitulé ''Brussels Affair'' des Stones à Forest.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK