Måneskin : "MAMMAMIA" traite avec humour des rumeurs autour du groupe

Måneskin avait promis le nouveau single "MAMMAMIA", et le voici !

 

Ce morceau est la première nouvelle composition des Italiens depuis la sortie plus tôt cette année de leur deuxième album Teatro d’ira : Vol. I.

L’arrivée de ce single était accompagnée d’une conférence de presse au SO36 Club de Berlin (lieu culte du mouvement punk souvent fréquenté par David Bowie et Iggy Pop à une époque) pendant laquelle le frontman Damiano David a expliqué que ce morceau " MAMMAMIA " a été écrit après leur victoire au concours Eurovision.

"Nous n’avions que quelques jours en studio pour écrire de nouveaux morceaux, mais heureusement, ce titre nous est venu très rapidement. Nous avons tout de suite senti qu’il se passait quelque chose. "

" Nous ne prenons pas les choses trop au sérieux ", ajoute la bassiste Victoria de Angelis. "C’est une chanson un peu bête, quelque chose que nous n’avions jamais fait jusqu’ici. Et c’est venu naturellement. Nous avons juste essayé de nous amuser à un moment où nous expérimentions beaucoup de nouvelles choses. "

Damiano David a profité de cette chanson pour s’amuser de toutes les rumeurs qui ont suivi leur victoire à l’Eurovision, et l’envol soudain de leur notoriété.

 

"Après l’Eurovision, nous étions l’objet de toutes les attentions. A plusieurs reprises, nous avons fait des choses que nous pensions bien, et nous avons été critiqués. Je voulais traduire cela dans les paroles parce que cela est arrivé souvent. Vous faites un truc bien mais les gens ne comprennent pas, font de mauvais jugements et de méchants commentaires. Je voulais tourner cela en dérision. C’est impossible de plaire à tout le monde, donc on se concentre sur ce que l’on aime et on essaie de faire comprendre qu’on est heureux, même si tout le monde ne peut pas être heureux en même temps. " "

Dans les paroles “They ask me : ‘Why so hot ?’ / ‘Cause I’m Italiano”, David fait référence à la controverse selon laquelle le groupe aurait consommé de la cocaïne lors du show, une accusation immédiatement réfutée. Le dépistage sanguin leur avait donné raison.

"Les gens nous parlent tout le temps de notre attitude sur scène, on nous traite de sauvages, de drogués, alors que nous sommes juste naturels. J’espère que les gens comprendront que c’est de l’ironie, et s’ils ne comprennent pas… tant pis ! "

 

Pour l’instant, Måneskin ne souhaite pas s’associer avec d’autres gens pour écrire : "Le résultat de ce que nous faisons dépend de nous, que ce soit bon ou mauvais", a expliqué de Angelis. "Nous écrivons notre propre musique depuis toujours et cela fonctionne bien pour nous. Nous sommes encore jeunes, nous avons encore beaucoup de sujets à évoquer, à expérimenter, à exprimer. On en profite simplement."

Et Damiano David d’ajouter : "Et pour être honnête, je suis une diva, et je ne laisserais personne d’autre écrire ma musique."

L’article que vous aviez le plus apprécié sur notre site récemment rassemblait les images du concert donné par au Global Citizen LiveRappelons que le groupe italien sera de passage en Belgique à Forest National à Bruxelles en février prochain. Un concert pour lequel les places se sont vendues en trois minutes à peine

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK