Little Richard : tout le milieu est en deuil

Little Richard: tout le milieu est en deuil
Little Richard: tout le milieu est en deuil - © Echoes - Redferns

Ce 9 mai, le couperet tombait et nous apprenions la mort de Little Richard à 87 ans.

Depuis, les hommages ne cessent d’arriver de toutes parts, de Mick Jagger à Iggy Pop, en passant par Jimmy Page, Lenny Kravitz, David Coverdale, les Foo Fighters, Flea, Cyndi Lauper, Ringo Starr, Nile Rodgers, Quincy Jones, Tom Morello, John Fogerty, Steve Van Zandt et bien d’autres.

Notez que Walter De Paduwa lui consacrera une émission spéciale dans Dr Boogie ce lundi soir (le 11 mai) dès 21h.

"Quand nous étions en tournée avec lui, je ne pouvais m’empêcher d’observer chaque soir le moindre de ses mouvements et ses qualités d’entertainer. Il impliquait le public et a toujours été généreux en conseils pour moi", explique Mick Jagger, des Rolling Stones.

"Il était là dès le début et nous a montré comment faire du rock and roll," écrit Brian Wilson. "Il avait un tel talent, il manquera à tous."

Jerry Lee Lewis s’est aussi exprimé : "Il vivra pour toujours dans mon cœur, une telle amitié et un tel talent ! Il me manquera énormément. Que Dieu bénisse sa famille et ses fans."

Même Bob Dylan, plutôt discret en général, a partagé son chagrin sur les réseaux sociaux. "Il était mon étoile du Berger et m’a guidé vers la lumière alors que je n’étais encore qu’un petit garçon. Il était l’esprit originel qui m’a amené à faire tout ce que je souhaitais faire. J’ai fait quelques shows avec lui en Europe au début des années 90 et j’ai passé beaucoup de temps dans sa loge. Il était toujours généreux, gentil et humble."

Paul McCartney s’est exprimé à son tour : "Aux débuts des Beatles, nous avons joué avec lui à Hambourg et avons appris à le connaître. Il nous laissait traîner avec lui dans sa loge. C’est comme ça que j’ai pu assister à ses rituels d’avant concert : il se faisait d’abord une fumigation au-dessus d’un bol d’eau chaude avec un linge sur la tête, puis il s’avançait vers le miroir en disant "je ne peux rien y faire, je suis beau", et c’était tellement vrai !"

View this post on Instagram

Without a doubt – musically, vocally and visually – he was my biggest influence. Seeing him live in my teens was the most exciting event in my life at that point. Goosebumps, electricity and joy came from every pore. His records still sound fresh and the opening few seconds of “Tutti Frutti” are the most explosive in music history. I was lucky enough to work with him for my “Duets” album in 1993. He was shy and funny and I was SO nervous. The track we recorded “The Power” is a favourite in my catalogue. We also played live at the Beverly Hilton and I felt like I’d died and gone to heaven. He influenced so many and is irreplaceable. A true legend, icon and a force of nature. #RIP Little Richard Love, Elton x #LittleRichard

A post shared by Elton John (@eltonjohn) on

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK