Lindsey Buckingham reprend la route après son opération

Lindsey Buckingham reprend la route après son opération
Lindsey Buckingham reprend la route après son opération - © Neilson Barnard - Getty Images

Lindsey Buckingham reprend la route pour la première tournée solo depuis son opération de l’an dernier.

En février 2019, il avait dû subir une intervention à cœur ouvert, mais se sent à présent suffisamment en forme pour jouer douze dates aux USA.

Lindsey Buckingham était remonté sur scène en mai dernier pour la première fois depuis son opération au cœur.

Le chanteur et guitariste, ex-Fleetwood Mac, avait été hospitalisé en urgence en février pour cette intervention. Son épouse Kristen avait alors annoncé aux fans que des dommages avaient été relevés au niveau de ses cordes vocales, et qu’il ne pouvait plus chanter.

"Chaque jour, il retrouve de la force, son opération s’est bien passée mais elle a abîmé ses cordes vocales. On ne sait pas encore s’il s’agira d’un dommage permanent ou si cela s’améliorera, nous espérons que ce sera le cas. L’année dernière a été compliquée et stressante pour notre famille, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais malgré tout ça, nous sommes reconnaissants qu’il soit en vie et nous faisons face aux obstacles. Il a maintenant hâte de se remettre et que ce ne soit plus qu’un souvenir ", avait-elle alors expliqué.

Mais après quatre mois de récupération, il est apparu à la cérémonie de remise des diplômes de sa fille Leelee, pendant laquelle il a interprété "Landslide" de Fleetwood Mac.

Leelee et d’autres élèves de sa classe ont chanté le morceau avec lui.

Voir cette publication sur Instagram

Last night

Une publication partagée par Kristen Buckingham (@kbchrush) le

Lindsey Buckingham ne reviendra pas dans Fleetwood Mac

C’est ce qu’a annoncé Mick Fleetwood au Rolling Stone magazine : "Fleetwood Mac est une étrange créature et nous sommes très liés à Neil (Finn) et Mike (Campbell) depuis le départ de Lindsey, il y a un an maintenant. Il n’est pas question de le réintégrer, non." 

"C’est un véritable drame au sein de Fleetwood Mac, sans aucun doute. Son héritage est bien vivant, comme il doit l’être. Personne ne lui enlèvera tout ce qu’il a apporté, et certainement aucun d’entre nous. Neil et Mike ont aussi beaucoup de respect pour Lindsey. La situation n’est pas un secret, nous n’en sommes pas heureux, mais ça ne marchait plus et nous avons pris cette décision. C’est tout ce qu’il y a à en dire."

L’animosité présente entre Lindsey Buckingham et Stevie Nicks a provoqué le départ du guitariste de Fleetwood Mac.

En avril 2018, le groupe américano-britannique annonçait le remplacement de son guitariste par Mike Campbell de The Heartbreakers et Neil Finn de Crowded House. Les raisons de ce changement sont restées longtemps floues.

Mick Fleetwood avait expliqué au Rolling Stone Magazine que Lindsey Buckingham avait été prié de quitter le groupe, mais avait déclaré que " des mots comme 'viré' étaient clairement trop forts ". " On se confrontait constamment face à un mur. Ce n’était pas une situation confortable pour nous pour un groupe qui fonctionne. " Il ajoutait que c’était une décision commune avec le reste du groupe et qu’ils avaient voté à la majorité.

Le guitariste s’était également prononcé sur ce sujet, expliquant que deux jours après le concert caritatif MusiCares, le manager du groupe, Irving Azoff, l’avait contacté chez lui à Los Angeles pour lui donner un message de la part de Stevie Nicks. " Elle ne veut plus jamais être sur scène avec toi " aurait-il affirmé.

" On avait répété pendant deux jours et tout allait bien " explique Buckingham au Rolling Stone. " On s’entendait bien. " Cependant, lors de la conversation avec le manager, Lindsey a reçu une liste de reproches : " Stevie a été contrariée " à New York, lorsqu’il a " grimacé " pendant son discours de remerciement au MusiCares.

Il a aussi affirmé que la chanteuse avait mis un ultimatum au groupe : soit elle les quittait, soit il partait.

Dans un premier temps, il a répondu à Mick Fleetwood, le batteur, que le groupe pouvait continuer sans elle mais il n’avait reçu aucune réponse. Quelques jours après, il a contacté Azoff et a dit : " C’est bizarre. Est-ce que c’est Stevie qui quitte le groupe ou bien suis-je viré ? " Azoff lui a alors répondu qu’il était " éjecté " après que Stevie Nicks leur a forcé de choisir entre lui ou elle.

Plus récemment, la claviériste Christine McVie a expliqué la situation.

" C’était la seule voix que nous pouvions prendre car il y avait beaucoup trop d’animosité entre certains membres. Nous ne pouvions pas continuer avec cette formation, avec Lindsey. Nous avons dû choisir entre la fin du groupe ou une évolution pour en tirer le meilleur. "

Mick Fleetwood a ajouté que ce sont " les différends entre les deux amants qui ont provoqué cette situation ".

 

Mick Fleetwood prévoit de mettre à l’honneur les premières années de Fleetwood Mac et son cofondateur Peter Green lors d’un concert à Londres le 25 février.

Le show aura lieu au London Palladium, avec des invités prestigieux comme Billy Gibbons, David Gilmour, Jonny Lang, John Mayall, Christine McVie, Zak Starkey, Steven Tyler et Bill Wyman.

"Ce concert mettra à l’honneur les années blues, là où tout a commencé. Peter Green a eu un tel impact sur l’identité du groupe !", explique Mick Fleetwood. "Peter a été mon mentor le plus important et c’est une véritable joie de rendre hommage à son incroyable talent. Je suis très honoré de partager la scène avec tant d’artistes que Peter a inspirés et qui partagent ce respect envers lui."

Une partie des bénéfices sera reversée à Teenage Cancer Trust, une association caritative qui aide les enfants et les jeunes touchés par le cancer.

Peter Green avait fondé Fleetwood Mac en 1967 avec Mick Fleetwood, John McVie, Jeremy Spencer et Danny Kirwan.

Fleetwood Mac est passé par la Belgique et Werchter Boutique le 8 juin dernier, retrouvez ici le compte rendu du concert et les photos.

Maintenant que Fleetwood Mac est rentré de sa tournée mondiale, le guitariste Mike Campbell revient vers son groupe the Dirty Knobs. La formation basée à Los Angeles, menée par le guitariste de Tom Petty & the Heartbreakers sortira un premier album, "Wreckless Abandon", le 20 mars.

Mike Campbell a formé the Dirty Knobs il y a 15 ans, mais ils n’avaient jamais, ni sorti d’album, ni joué en dehors de Los Angeles. A ses côtés, on trouve le chanteur-guitariste Jason Sinay, le bassiste Lance Morrison et le batteur Matt Laug.

"Au fil des années, The Knobs est devenu pour moi une opportunité de jouer d’autres morceaux que j’ai écrits, et de garder un équilibre créatif entre les albums et les tournes avec les Heartbreakers."

Cet album " Wreckless Abandon " accueille aussi des invités : Chris Stapleton et le claviériste des Heartbreakers, Benmont Tench. Il est produit par George Drakoulias et la pochette est signée par le bassiste du Plastic Ono Band, Klaus Voormann.

Cet album devait sortir bien plus tôt, mais l’invitation à rejoindre Fleetwood Mac en live a décalé les plans initiaux.

Newsletter Classic 21

Recevez chaque jeudi matin un aperçu de la programmation à venir.

OK